Le pont de Québec

Pont de Québec: nouvel appel aux candidats fédéraux

Le groupe de réflexion L'Avenir du pont de Québec profite de la campagne électorale pour rappeler sa solution à long terme pour un meilleur entretien de la structure. D'abord, il veut réaliser une modélisation du pont afin de calculer sa capacité portante. Ensuite, il réclame une estimation indépendante de l'efficacité et des coûts de différents scénarios d'entretien.
Le groupe verrait d'un bon oeil que la propriété du pont soit transférée à une société d'État comme la société des ponts Jacques-Cartier et Champlain, qui appliquerait la solution choisie, idéalement une réfection complète doublée d'un programme de mise en valeur. L'Avenir du pont de Québec demande aux candidats fédéraux de dire ce qu'ils comptent faire advenant l'élection de leur parti.
Les néo-démocrates ont assuré qu'ils légiféreraient pour forcer la peinture du pont. Les libéraux se donnent un an pour s'entendre avec le CN et laissent sur la table les 75 millions $ avancés par le gouvernement actuel. Le Parti conservateur s'en tient à son offre de l'automne dernier.