Trois cents victimes des attentats de vendredi soir à Paris, dont 80 blessés en «situation d'urgence absolue» et 177 en urgence «relative», ont été prises en charge dans les hôpitaux publics de Paris.

Plus de 350 personnes hospitalisées à Paris, dont 99 en «urgence absolue»

Plus de 350 victimes des attentats de vendredi soir à Paris, dont 99 blessés en «situation d'urgence absolue» et plus de 177 en urgence «relative», ont été prises en charge dans les hôpitaux publics de Paris, ont-ils annoncé.
Dans ce décompte figurent aussi 43 «témoins ou proches» dont l'état a nécessité une prise en charge, a détaillé l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris, qui chapeaute l'ensemble des établissements. 53 personnes étaient déjà sorties samedi en début d'après-midi.
«Sept terroristes sont morts au cours de leur action criminelle», a précisé samedi le procureur de Paris, François Molins. Le bilan s'élevait samedi soir à 129 morts.