Le réalisateur Pedro Ruiz a suivi Dany Laferrière, récent lauréat du prix Médicis, dans divers endroits de son île natale d'Haïti.

Pleins feux sur Dany Laferrière

Un portrait de l'écrivain Dany Laferrière, récent lauréat du prix Médicis, La dérive douce d'un enfant de Petit-Goâve, figure au programme des cinquièmes Rencontres internationales du documentaire de Montréal, qui se déroulent jusqu'à dimanche au Musée de la civilisation.
Le film de Pedro Ruiz, qui a suivi Laferrière dans divers endroits de son île natale d'Haïti, sera projeté samedi, à 18h, en présence du réalisateur.
Les documentaires présentés cette année, une douzaine au total, couvrent un large éventail de thèmes. Parmi eux, citons Pax Americana, de Denis Delestrac (demain, 19h30), sur la militarisation de l'espace; Je porte le voile, de Natasha Ivisic et Yanick Létourneau, sur l'épineux sujet du port du voile chez les femmes musulmanes (samedi, 19h); La domination masculine, de Patric Jean, «une analyse éclatée des rapports de forces entre hommes et femmes» (samedi, 21h); H2Oil, de Shannon Walsh, sur les ravages environnementaux des sables bitumeux de l'Alberta (dimanche, 15h); et Bas! Au-delà du Red Light, de Wendy Champagne, qui aborde la vie de jeunes prostituées dans un quartier chaud de Bombay, en Inde.
Le prix d'entrée pour chaque projection est de 5 $ (2 $ pour les membres d'Antitube et les Amis du Musée). Il faut réserver sa place au 418 643-2158. Pour plus de détails : www.mcq.org