Charles Philibert-Thiboutot était tout sourire, mercredi, d'avoir mis la main sur le titre d'athlète de l'année du Rouge et Or.

Philibert-Thiboutot athlète de l'année du Rouge et Or

Charles Philibert-Thiboutot a été élu l'étudiant-athlète de l'année du programme d'excellence du Rouge et Or. Il a été préféré à Stéphanie Pakenham (badminton), à Esther Gilbert (volleyball) et à Nafi Dicko-Raynauld (soccer).
«Être nommé étudiant-athlète de l'année du Rouge et Or, ce n'est pas n'importe quoi», a indiqué Philibert-Thiboutot, qui a participé aux Jeux de la Francophonie et aux Mondiaux FISU de cross-country disputés en Ouganda. Médaillé de bronze au Championnat universitaire de cross-country l'automne dernier, il a ensuite mis la main sur l'or (1500 m) et l'argent (3000 m) des Championnats SIC d'athlétisme.
«Laval a le programme de sport universitaire le plus fort au Canada. Alors, être reconnu le meilleur athlète de celui-ci, c'est vraiment un très grand honneur. Pour moi, c'est vraiment quelque chose que de m'être démarqué de mes consoeurs et confrères qui ont connu du succès dans tous les sports. C'est extraordinaire.»
Même s'il avait une excellente feuille de route, Philibert-Thiboutot a indiqué que jamais il n'avait tenu pour acquises ses chances d'être élu l'athlète par excellence du R et O. «On ne sait jamais ce qui peut arriver quand il est question du titre overall. Je ne voulais pas me faire de faux espoirs.»
C'est grâce à sa nomination à titre d'étudiante-athlète par excellence en sport individuel que Stéphanie Pakenham a pu figurer parmi les quatre finalistes pour le titre d'étudiant-athlète Rouge et Or. Championne provinciale en simple et médaillée de bronze en mixte, elle a décroché le titre canadien en simple et clos sa saison avec une fiche de 20-0. Elle a aussi participé aux Universiades de Kazan (Russie).
C'est à titre d'étudiants-athlètes par excellence en sport collectif qu'Esther Gilbert (volleyball) et Dicko-Raynauld (soccer) ont été honorés. La première a maintenu une moyenne de 3,23 points et 2,61 attaques marquantes par manche et elle a été nommée sur l'équipe d'étoiles du championnat canadien. Quant au second, il a été élu dans la première équipe d'étoiles du RSEQ, la seconde de SIC et dans celle du championnat canadien.
Le football évidemment
Sans surprise, le Rouge et Or football a reçu le titre d'équipe de l'année. Gagnant de la Coupe Dunsmore pour une 11e année consécutive, il a ensuite pris part à une quatrième finale nationale de suite et décroché la huitième Coupe Vanier de son histoire.
Le prix Jean-Marie-De Koninck du mérite académique a été remis à Camille Pépin (ski de fond, psychologie). Porte-couleurs du Canada lors des Universiades de Trentino (Italie), elle a terminé neuvième aux nationaux, où elle a aussi remporté une médaille d'argent en sprint par équipe. Au niveau scolaire, elle a maintenu une moyenne de 4,08. Marie-Coulombe St-Pierre (athlétisme) a été choisie la recrue de l'année, un titre que lui avait également décerné le RSEQ en plus de la nommer l'athlète féminine par excellence. Elle a notamment gagné le bronze lors du 300 m des nationaux SIC.