Michael Phelps félicite le Singapourien Joseph Schooling, qui l'a devancé pour remporter l'or au 100 m papillon, vendredi.

Phelps échappe l'or au 100 m papillon

Pour la première fois des Jeux de Rio, Michael Phelps a trouvé son maître.
L'Américain a dû s'avouer vaincu devant le Singapourien Joseph Schooling, qui est sorti de la piscine avec une médaille d'or et un record olympique en poche au 100 mètres papillon, vendredi.
Schooling, qui a parcouru la distance en 50,39 secondes, a mené l'épreuve d'un bout à l'autre, reléguant Phelps en deuxième position, à égalité avec le Hongrois Laszlo Cseh et le Sud-Africain Chad Le Clos. Les trois nageurs ont réalisé un temps de 51,14 secondes et ont dû se contenter de l'argent.
Participant à cette discpline pour une quatrième fois aux Jeux olympiques, Phelps n'avait jamais obtenu un autre résultat que l'or et il tentait de répéter son exploit du 200 m quatre nages en remportant l'épreuve pour une quatrième fois aux Jeux.
Ledecky bonne première
Digne héritière de Phelps chez les dames, l'Américaine Katie Ledecky n'a pour sa part jamais été menacée lors du 800 m nage libre, devançant ses plus proches poursuivantes par près de 12 secondes.
Au passage, Ledecky a fracassé son propre record du monde en complétant la distance en 8:04,79. En janvier, lors d'une compétition au Texas, la nageuse de 19 ans avait parcouru les 800 mètres en 8:08,68.
La Britannique Jazz Carlin a terminé au deuxième rang et la Hongroise Boglarka Kapas a complété le podium.