Tout comme en 2013 au Centre Bell, des chanteurs du Choeur des jeunes de Laval auront la chance d'interpréter la pièce You Can't Always Get What You Want auprès de Mick Jagger et sa bande.

Petits chanteurs de Laval: une deuxième chance de chanter avec Jagger

Chanter avec les Rolling Stones une fois, c'est bien. Mais se faire offrir de renouveler l'expérience, ça ne se refuse surtout pas. Des chanteurs du Choeur des jeunes de Laval auront cette chance, demain, alors qu'ils interpréteront comme en 2013 la pièce You Can't Always Get What You Want auprès de Mick Jagger et sa bande.
Après une première collaboration sur la scène du Centre Bell il y a deux ans, une deuxième offre est arrivée en avril dans les mains du directeur musical des Petits chanteurs de Laval, Philippe Ostiguy. «La responsable nous a envoyé un message très bref qui nous demandait si ça nous tentait de chanter de nouveau avec les Rolling Stones. On a dit : "Bien sûr que oui!"» raconte celui qui arrivera demain dans la capitale avec 27 choristes âgés d'environ 25 ans.
«Ils cherchent vraiment un choeur de jeunes adultes. C'est ce qu'on appelle en anglais le youth choir. Partout où ils passent, ils prennent des choeurs locaux», ajoute M. Ostiguy, avant de préciser : «Bon, je sais qu'on n'est pas un choeur de Québec, mais on est un choeur du Québec!»
Philippe Ostiguy garde un très bon souvenir de son expérience auprès des Rolling Stones, lors de la tournée soulignant le 50e anniversaire du groupe. «On avait fait une première petite répétition avec le directeur musical, puis un soundcheck sur scène. Et là, les membres du groupe étaient là. Ils sont très sympathiques et comme bien des Britanniques, ils parlent français aussi», raconte-t-il, ajoutant du même souffle que les échanges entre les choristes et les papis du rock sont tout de même restreints aux tests de son.
«On les côtoie là, mais c'est à peu près tout. Ils nous ont rappelés, mais on n'est quand même pas dans leur liste de cadeaux de Noël, blague-t-il. Évidemment, c'est une grosse production. Il y a beaucoup de contrôle. Mais c'était chaleureux autant du côté du directeur musical que des fameux grands : Richards, Jagger et les autres.»
L'équipe des Petits chanteurs de Laval s'attend un peu au même programme demain, avec un extra lié au lieu où le spectacle des Rolling Stones est présenté. «Chanter sur les Plaines, c'est le fun. C'est un endroit mythique», se réjouit Philippe Ostiguy.