La chanteuse aux racines soul et R&B Nadja est la nouvelle égérie de Claire France mode 14+, qui voulait développer son image glamour.

Paroles d'égéries québécoises

Devenir porte-parole d'une bannière mode ou beauté n'implique pas seulement de prêter son image, mais aussi sa voix, son énergie, ses convictions et sa personnalité. C'est une relation d'affaires qui doit être bâtie sur un coup de coeur. Le Soleil s'est entretenu avec deux nouvelles égéries québécoises : la chanteuse Nadja pour Claire France mode 14+ et l'actrice Hélène Florent pour Declaré cosmétiques.
<p>L'artiste s'est prêtée au jeu en devenant mannequin pour présenter la prochaine collection printanière de Claire France mode 14+ et a sélectionné ses morceaux préférés, identifiés sous l'étiquette Les choix de Nadja</p>
>> Nadja, pour l'amour du glamour
La bannière québécoise Claire France mode 14+ et Nadja ont dévoilé leur association au début du mois. «Ils ne s'étaient jamais associés avec un visage connu. Ils ont fait un sondage auprès de leurs clientes et je suis arrivée numéro un», explique simplement la chanteuse aux racines soul et R&B. La bannière québécoise souhaite alors redynamiser son image et développer un côté plus glamour, deux aspects qui charment complètement l'artiste, qui adore la mode.
«Ça fait un bon deux ans que je ne peux pas faire d'émission de télé sans que des femmes m'écrivent pour savoir d'où viennent mes vêtements. Je partage mes adresses, parce que je sais à quel point c'est difficile de s'habiller sexy quand on est taille plus, il faut être créatif», indique Nadja, qui est devenue, au fil du temps, sa propre styliste.
Pour avoir plus de choix, elle va magasiner jusqu'au New Jersey, «qui est comme le Brossard de New York», illustre-t-elle. Mais même là, elle doit souvent ajuster les vêtements, qui ne conviennent pas à toutes les morphologies «plus». Avec une couturière, elle «élabore des opérations à coeur ouvert sur les vêtements».
Nadja prévoyait déjà lancer un blogue, qui s'appellera viveleglam.com, pour alimenter ses fans qui multiplient les questions sur ses faux cils en poils de vison, ses looks, ses trucs beauté, lorsque l'offre de Claire France est arrivée. Ledit outil de communication devrait voir le jour quelque part en 2014.
Jusqu'à maintenant, pour Claire France mode 14+, l'artiste s'est prêtée au jeu en devenant mannequin, l'instant d'une séance photo, pour présenter la prochaine collection printanière, a sélectionné ses morceaux préférés, identifiés sous l'étiquette Les choix de Nadja, et monté huit tenues complètes. Éventuellement, elle aura une collection à son nom, très glamour, à son image.
<p>L'actrice Hélène Florent est la porte-parole pour la nouvelle gamme de soins de la peau pour peaux sensibles Declaré cosmétiques.</p>
<p>Les produits Caviar Perfection de la marque suisse Declaré cosmétiques</p>
>> Doux coup de foudre pour Hélène Florent
Lorsque la marque suisse Declaré cosmétiques a approché Hélène Florent pour être son égérie québécoise, la comédienne, vierge de tout partenariat d'image, a été très prudente. «Avant d'accepter, je voulais vraiment m'assurer que je pourrais endosser le produit, et l'essayer», indique-t-elle.
L'approche s'est faite tout en douceur, ce qui a beaucoup plu à l'artiste, qui a pris le temps d'essayer les cosmétiques Declaré pendant une longue période pour s'assurer qu'ils lui convenaient.
«L'an dernier, j'avais eu une grosse réaction au maquillage sur un tournage, et lorsque je suis retournée sur le plateau, avec une maquilleuse qui me connaît bien, elle n'en revenait pas. Ma peau avait vraiment changé», raconte la belle à la peau sensible.
Elle a pu apprendre à connaître le bureau de Québec, d'où sont distribués les produits Declaré en Amérique du Nord, et même se rendre en Allemagne pour visiter un des laboratoires de la marque. «Ils font beaucoup de recherche, plutôt que d'investir sur la publicité ou le flafla», note-t-elle.
Convertie à la gamme, elle fait des heureux autour d'elle, distribuant çà et là du démaquillant ultradoux à une amie comédienne ou des échantillons de produits pour hommes, pas encore offerts en magasin de ce côté de l'Atlantique. Personnellement, elle a adopté les produits Caviar Perfection. «Ils sont un peu plus haut de gamme, mais je trouve qu'ils valent amplement le coup», commente-t-elle.
Pour l'instant, la comédienne s'est prêtée à une séance de photos et son image apparaît près des produits en pharmacie. «Mais ça va très tranquillement, et ils me demandent toujours si je suis à l'aise dans le processus. Ça va tout en douceur.»
<p>Karine Vanasse</p>
<p>Véronique Cloutier </p>
>> Karine Vanasse pour Marcelle: «Embrassez!»
«Que ce soit en affaires ou dans leur parcours de vie, j'ai toujours admiré les gens qui ont une ligne directrice précise et constante à travers les années. Les valeurs de Marcelle, qui encourage la femme québécoise à embrasser, me parlent entièrement. Authenticité, qualité, accessibilité... Et je retrouvais en plus une passion évidente au sein de toute l'équipe.»
>> Véronique Cloutier pour Jouviance: un tout
«J'ai été conquise par les produits. Quand je les ai essayés, j'ai vraiment aimé le résultat, la texture et le fait qu'ils ne soient pas trop parfumés. Si je n'avais pas été convaincue de l'efficacité de Jouviance, j'aurais simplement passé mon tour. C'est un tout, les produits, faits au Québec, la rencontre avec l'équipe et même le packaging. C'est blanc, très épuré, très simple, ça me ressemblait.»
<p>Marie-Mai</p>
>> Marie-Mai et Annabelle: tout en couleurs
«Quand on s'associe à une marque, la chose la plus importante, c'est que ce soit une marque qui nous ressemble, qui nous représente, et puis Annabelle, pour moi, ça allait de soi. C'est une marque colorée, qui a beaucoup de gammes, plein de produits différents, et puis c'est une marque québécoise, donc c'est une très grande fierté pour moi de faire partie de cette belle gang-là.»