Le meneur des manifestants armés occupant un parc naturel dans l'Oregon, Ammon Bundy

Occupation d'un parc en Oregon: «Rentrez chez vous», implore Ammon Bundy

Le meneur des manifestants armés occupant un parc naturel dans l'Oregon et qui a été arrêté mardi par la police, Ammon Bundy, a demandé mercredi aux derniers protestataires de rentrer chez eux.
«À ceux qui restent dans le parc, je vous aime. [...] S'il vous plaît, renoncez. Rentrez chez vous embrasser vos familles. Ce combat est maintenant le nôtre devant les tribunaux», a déclaré Ammon Bundy dans un communiqué publié par son avocat Michael Arnold.
«Il est temps pour tout le monde de passer à autre chose. Il ne doit pas y avoir de bain de sang dans notre communauté», a déclaré le shérif du comté de Harney, Dave Ward.
«Si certains ont des problèmes avec la manière dont fonctionnent les choses dans notre gouvernement, notre responsabilité en tant que citoyens est d'agir de manière convenable», a-t-il souligné, visiblement ému, en référence aux occupants qui contestent l'autorité du gouvernement fédéral.
Le FBI et la police locale ont lancé mardi une opération au parc national Malheur pour arrêter certains des hommes armés, constitués en milice, qui ont investi ce site naturel de cet État du nord-ouest des États-Unis.
«Des coups de feu ont été tirés» et une personne que les policiers cherchaient à arrêter est morte, selon la police.