Bracelets Ti Sento (entre 240 $ et 950 $ chacun)

Objets de désir à la bijouterie Penelope

Les bijoux précieux sont objets de fantasme et de désir. Ce sont des cadeaux qui ne se demandent pas sur une liste de souhaits, et qu'on offre (trop) peu souvent dans une vie. À l'occasion de la réouverture de la chic bijouterie Penelope à Place Sainte-Foy, nous nous sommes fait guider parmi les parures d'exception.
<p>Le nouvel intérieur plus lumineux de la boutique Penelope est divisé en trois zones consacrées aux diamants, aux montres et aux bijoux.</p>
<p>Une bague St-Onge 18 carats en or blanc, faite avec un diamant canadien (16 500 $)</p>
La boutique du beau de Claudine Béland et Jacques Labrecque a changé d'écrin pour la troisième fois en 20 ans, question d'offrir au visiteur un endroit lumineux où il fait bon s'attarder. Trois zones, consacrées aux diamants, aux montres et aux bijoux, ont été aménagées pour faciliter le repérage, et plusieurs collections exclusives ont été ajoutées. En amenant à Québec les créations des plus grandes joailleries d'Europe, Penelope apporte de la fantaisie dans le bijou haut de gamme.
<p>Montre Davidoff  (19 550 $) </p>
<p>Ceinture en cuir Davidoff (350 $)</p>
Pour épicuriens et sportifs
Pour ces messieurs, on peut mettre la main (ou du moins admirer) les produits Davidoff.
L'homme d'affaires et épicurien Zino Davidoff, né à Kiev et mort à Genève, a traversé le XXe siècle en faisant fortune en vendant des cigares de grand cru et en s'établissant à Cuba jusque dans les années 90, raconte Sylvain Duval, directeur de la bijouterie.
Maintenant, bijoux, instruments d'écriture, boutons de manchette, ceinture de cuir et montres font partie des objets créés par la prestigieuse marque. L'article le plus onéreux disponible chez Penelope est une montre en or 18 carats qui se détaille à plus de 19 000 $, mais on trouve aussi, pour quelques centaines de dollars, des articles plus abordables. Les sportifs seront peut-être tentés par une montre de plongée, conçue par Oris, qui se remplit d'eau pour indiquer la profondeur du porteur sur une règle qui orne la bordure de son cadran.
<p>Bracelets et bague Ti Sento</p>
<p>Collier Tiffany &amp; Co en argent sterling, 275 $ chacun.</p>
Diamants canadiens
Un créateur québécois se glisse parmi les nouveaux venus chez Penelope. Robert St-Onge, qui a obtenu son premier emploi comme gemmologiste à la célèbre bijouterie Henry Birks & Fils et qui possède un cabinet d'expertise depuis 1977, travaille avec des diamants qui viennent des mines du Nord canadien. «C'était le seul qui pouvait respecter nos critères de qualité, à cause de sa rigueur dans le choix des pierres, de leur coupe et de leur couleur», indique M. Duval.
Juste à côté des alliances d'une pureté classique de St-Onge, la collection allemande Liberty de Gebrüder Schaffrath attise la curiosité avec ses diamants en mouvement. Non seulement ils captent la lumière, mais ils la diffusent avec un éclat décuplé puisqu'ils sont fixés solidement sur un axe, de manière à pivoter à chaque mouvement du corps.
Parmi les créations colorées de Frey Wille (Vienne) et les petits poissons de Clio Blue (Paris), les bijoux de Ti Sento, une joaillerie de Milan, attirent également les regards. «Ce sont des bijoux en argent fabriqués selon la même méthode que des bijoux en or de très haute gamme», note M. Duval. Aux couleurs et aux formes intemporelles, les pièces captent tout de même l'attention, principalement celle des femmes de 20 à 50 ans, indique le directeur. Leur acquisition est tout de même accessible, les bijoux se détaillant entre 50 et 1000 $ chacun.
La boutique Penelope est située à Place Sainte-Foy, près de la porte 5.
Arrêter le temps
La célèbre maison Tiffany & Co de New York vient d'ajouter des pièces à son iconique collection Atlas, une ligne mode inspirée par le temps et la grâce intemporelle. Sertis de chiffres romains et portés par de lignes gracieuses et oblongues, ces bijoux se veulent un hommage aux femmes de caractère.