«Je parle à des enfants qui croient que le lait, dont ils connaissent pourtant l'importance, vient de l'épicerie, d'une boîte de carton.» - Michèle Lalancette, présidente de la Fédération de la relève agricole du Québec

«Non, le lait ne vient pas d'une boîte de carton»

Michèle Lalancette, présidente de la Fédération de la relève agricole du Québec, se rend parfois dans les écoles, notamment à Montréal, afin de valoriser les métiers de la ferme.
«Je parle à des enfants qui croient que le lait, dont ils connaissent pourtant l'importance, vient de l'épicerie, d'une boîte de carton, que la plus grande utilité des vaches, c'est de regarder les trains passer. C'est dommage d'en être arrivés à ça, comme citoyens. Quelque part au fil des ans, les consommateurs et les producteurs ont perdu une connexion. Nous avons, les producteurs, notre part de responsabilité [...] Il nous revient de rétablir le contact. Nous voulons que les gens s'intéressent à la production agricole, pas à ce qu'ils voient sur Facebook. Je leur dis : "Informez-vous".»
Établie à Hébertville Station, au Lac-Saint-Jean, Michèle Lalancette prendra éventuellement la relève de la ferme laitière familiale.