The Waterfall : My Morning Jacket

My Morning Jacket inspiré****

Quatre années ont filé depuis le précédent album de My Morning Jacket, le temps que le chanteur, Jim James, s'offre une aventure solo résolument exploratoire et soigne des ennuis de santé. Sur Waterfall, la troupe ne tente pas de se réinventer, mais plutôt de se raffiner.
On a ainsi droit à des compositions adroitement ciselées et réalisées (toujours avec la complicité de Tucker Marine), où le long souffle, voisin du progressif, se mêle tour à tour à des couleurs country-folk, à des accents quasi mystiques, à des touches soul et, bien sûr, à la puissance rock.
Plusieurs titres de The Waterfall, comme l'excellent Tropics (Erase Traces), prennent l'allure de périples musicaux bien organisés, quoique jamais figés, entre lesquels s'immiscent des segments davantage acoustiques (superbes Live A River et Get The Point). J
im James apparaît plus en maîtrise que jamais à la voix et à la guitare, tout comme ses comparses, qui l'appuient ou lui donnent la réplique avec assurance. De quoi récompenser les fans pour leur patience.