Morts suspectes à St-Romuald: les identités révélées

Un couple de personnes âgées dans la soixantaine a été retrouvé mort, samedi après-midi, dans un immeuble de logements du secteur Saint-Romuald, à Lévis.
Les victimes sont Michel Daigle, 68 ans, et Normande Labrie, 67 ans. Ce sont les policiers de Lévis qui ont découvert les corps au 534, rue des Hirondelles. Un membre de la famille venait de les alerter, inquiet de ne pas avoir eu de nouvelles depuis quelques jours.
L'enquête a été confiée à la Sûreté du Québec, une procédure habituelle lors de cas de morts suspectes sur le territoire de Lévis, explique le porte-parole, Richard Gagné.
Selon le propriétaire de l'immeuble croisé sur les lieux par Le Soleil, les deux occupants du logement «étaient tous les deux malades». La dame du couple «avait fait une crise du coeur il y a trois semaines», a-t-il indiqué.
Certains médias ont rapporté que le couple aurait succombé à une intoxication. «C'est faux, ce n'est pas une intoxication. Je ne dis pas qu'ils n'étaient pas intoxiqués, mais ce n'est pas ce qui a causé le décès», a tranché Richard Gagné.
Des autopsies seront réalisées lundi sur les corps des victimes afin de déterminer les circonstances de ces décès.