Un mécanicien examine des composantes de la remontée mécanique, qui ont pourtant été changées il y a à peine 18 mois, afin de tenter de comprendre ce qui s'est passé. 

Mont-Sainte-Anne: la cause du bris de la cabine du télésiège connue

La cause du bris à l'origine de la chute de deux personnes d'un télésiège au Mont-Sainte-Anne a finalement été établie.
«C'est l'anneau de retenue de la poulie qui était défectueux, ce qui avait permis au train de roues de se détacher», explique au Soleil Lisa-Marie Lacasse, porte-parole de la Station touristique Stoneham et du Mont-Sainte-Anne. 
«À la suite à ce constat et aux recommandations de la Régie du bâtiment du Québec et du fabricant, nos équipes procèdent à l'inspection de l'ensemble des anneaux de retenue. Cette opération est toujours en cours 24 heures sur 24 depuis le début de semaine.»
Dimanche, une entraîneuse de ski et son élève ont chuté d'une dizaine de pieds d'un siège à la suite d'un bris sur la remontée mécanique L'Express du Sud. Le jeune homme avait alors été transporté à l'hôpital par mesure préventive. Il était sorti quelques heures après.
Les responsables de la station de ski espèrent être en mesure de rouvrir la remontée mécanique au cours de la fin de semaine.
Il s'agissait d'un second bris en moins d'une semaine au Mont-Sainte-Anne. Le 21 février, L'Express du Nord avait subi un bris électrique.