La Canadienne Kaetlyn Osmond occupe le deuxième rang avec 75,98 points derrière la Russe Evgenia Medvedev (79,01).

Mondiaux de patinage artistique: deux Canadiennes dans le top 3

Les Canadiennes Kaetlyn Osmond et Gabrielle Daleman sont parmi les meneuses à l'issue des Championnats du monde de patinage artistique. C'est la première fois que le Canada compte deux dames dans le top 3 après le programme court aux Mondiaux.
Osmond occupe la deuxième place avec 75,98 points, devant Daleman (72,19). Evgenia Medvedev (79,01) occupe la première place. La Russe de 17 ans tente de devenir la première patineuse à conserver sa couronne depuis l'Américaine Michelle Kwan en 2001.
Osmond, qui participe à ses premiers Mondiaux depuis 2014, a minimisé l'impact de sa performance et adopté une approche plus modeste. «J'ai simplement savouré chaque instant sur la patinoire», a dit la patineuse de 21 ans. «Je sais maintenant comment gérer la fébrilité, et j'espère que je serai en mesure de le faire de nouveau lors du programme long.»
Le programme long est la bête noire d'Osmond cette saison. Aux Championnats des quatre continents le mois dernier, elle a chuté à trois reprises et dégringolé de la deuxième à la cinquième place. De plus, elle sera la dernière à s'élancer sur la patinoire vendredi, une position qui tend à ajouter de la pression sur les épaules d'un athlète. La Canadienne a cependant assuré que c'est «ma position favorite dans une compétition».
Quant à Medvedeva, elle enfile les victoires comme les perles depuis un an. Elle s'est offert l'or mondial en 2016 à Boston, les deux dernières finales du Grand Prix et est double championne d'Europe en titre. «Je me suis vraiment amusée, c'est important pour moi, comme de sentir le soutien du public», a-t-elle indiqué après sa prestation de mercredi. «J'espère ressentir la même chose dans deux jours. Je ne ressens pas vraiment de pression».
Plus difficile en couples
Les choses ne se sont pas aussi bien déroulées du côté des Canadiens en couples. Liubov Ilyushechkina et Dylan Moscovitch ont été les meilleurs avec une sixième place en vertu (73,14 points), tout juste devant les doubles champions du monde Meaghan Duhamel et Eric Radford (72,67).
«Nous avons été un peu surpris d'à quel point la note a été basse», a reconnu Radford, qui compose présentement avec une blessure à la hanche droite. «Malgré tout, nous bâtissons notre confiance pour le programme long.»
D'autre part, Radford a dit qu'il n'avait jamais participé à une compétition en étant blessé.
«Elle n'est toujours pas guérie à 100 %, a dit Radford à propos de sa hanche. J'ai patiné avec beaucoup de "et si..." dans ma tête, mais je pensais que la manière dont nous patinions était excellente pour l'état dans lequel j'étais.»
Julianne Séguin (Montréal) et Charlie Bilodeau (Rimouski) ont pris la 12e place (66,31 points). «Nous avons une bonne sensation à propos de notre performance, même s'il y a eu des erreurs», a dit Bilodeau. «Nous sommes confiants que nous pouvons gérer notre programme libre beaucoup mieux demain [jeudi].»
Le programme libre a été dominé par les Chinois Wenjing Sui et Cong Han, qui furent les seuls à surpasser la barre des 80 points (81,23). Avec AFP et AP