Antoine-Olivier Pilon dans Mommy du réalisateur Xavier Dolan.

Mommy ne sera pas finaliste aux Oscars

Ce qui ne devait être qu'une formalité, hier, s'est transformé en énorme surprise: Mommy ne sera pas de la course pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. L'Académie a dévoilé sa courte liste de neuf candidats et le long métrage de Xavier Dolan n'y figure pas. «Je suis sans voix», a réagi le réalisateur sur Twitter.
Cette catégorie est assurément la plus imprévisible pour ses nominations. Mais après son Prix du jury à Cannes, ses nombreuses présences en festival et l'écho critique hyper favorable, on s'attendait à ce que Mommy, qui a aussi été boudé aux Golden Globes,soit au moins de la soirée des Oscars. Il ne faut pas oublier, toutefois, que la nature extrême de l'oeuvre, tant pour la forme que le fond, a pu rebuter les membres, généralement conservateurs, de l'Académie.
Comme prévu, Ida du Polonais Pawel Pawlikowski, grand favori pour l'Oscar, Force majeure du Suédois Ruben Östlund et Leviathan du Russe Andreï Zviaguintsev se disputeront les faveurs des votants. Dans une moindre mesure, la présence du film à sketches Les nouveaux sauvages de l'Argentin Damián Szifrón et de Tangerines de l'Estonien Zaza Urushadze n'est pas une surprise. Même chose pour Timbuktu du Mauritanien Abderrahmane Sissako, présenté à Cannes en sélection officielle.
Quelques surprises
Mais presque personne, même les experts patentés, n'aurait misé sur Corn Tales (George Ovashvil, Géorgie), Accused (Paula van der Oest, Pays-Bas) et The Liberator (Alberto Arvelo, Venezuela).
Xavier Dolan n'est pas le seul à avoir été écarté: les frères Dardenne (l'excellent Deux jours, une nuit, avec Marion Cotillard) et Nuri Bilge Ceylan, Palme d'or à Cannes pour Winter Sleep, peuvent oublier leur voyage à Hollywood.
Les noms des cinq finalistes seront dévoilés le 15 janvier avec l'ensemble des nominations.
Il reste une chance que Mommy et ses artisans soient choisis dans une autre catégorie, mais, honnêtement, les chances sont pratiquement inexistantes.
Au départ, 83 films étaient considérés dans la catégorie des films en langue étrangère. La liste sera épurée pour ne retenir que cinq films finalistes, qui seront annoncés le 15 janvier, en même temps que les nommés de toutes les autres catégories.
Les neuf films étrangers retenus, annoncés vendredi, sont Les Nouveaux Sauvages (Argentine), Tangerines (Estonie), La terre éphémère (Géorgie), Timbuktu (Mauritanie), Lucia de B. (Pays-Bas), Ida (Pologne), Léviathan (Russie), Force majeure (Suède), et Libertador (Venezuela).
La cérémonie des Oscars se tiendra le 22 février.