Mika et l'Orchestre symphonique de Montréal de Mika

Mika et l'Orchestre symphonique de Montréal: Heureux mariage ****

Le temps de trois concerts en février dernier, Mika montait sur scène aux côtés de l'Orchestre symphonique de Montréal. Contrairement à la plupart de ses pairs, le Britannico-Libanais ne s'était pas contenté d'utiliser le grand ensemble pour élargir la palette sonore de ses interprétations originales.
Avec la complicité du chef Simon Leclerc, il a réarrangé des titres-clés de son répertoire, se reposant entièrement sur le jeu des musiciens de l'OSM.
Comme en témoigne cet enregistrement live, le résultat vaut le détour : non seulement Mika affiche sa grande maîtrise vocale, qu'il loge son chant fluide dans les aigus ou dans les graves, mais il démontre à quel point ses créations peuvent évoluer dans un contexte autre que celui de la pop.
Boom Boom Boom met judicieusement les cuivres à profit, Last Party s'achève sur un puissant crescendo, Origin of Love brille par son inventivité et ses harmonies vocales, tandis que Grace Kelly ne perd rien de son dynamisme. Une rencontre entre les univers pop et classiques franchement réussie.