Des routes et des maisons ont été submergées après plusieurs jours de pluies intenses, dans la région d'Union, au Missouri.

Midwest: des inondations record menacent des centaines de maisons

Les inondations représentaient toujours un danger dans le Midwest américain, mercredi, les autorités surveillant 19 digues considérées comme vulnérables le long du fleuve Mississippi et de ses tributaires de même que de multiples rivières et lacs.
Les cours d'eau ont atteint leur niveau le plus élevé depuis les importantes inondations de 1993, forçant l'Illinois à déclarer l'état d'urgence dans sept comtés et le Missouri à faire appel à la garde nationale pour rediriger la circulation loin des routes submergées.
Au moins 20 personnes ont perdu la vie et deux autres ont été portées disparues en raison des inondations en Illinois et au Missouri depuis mercredi dernier. La plupart des victimes sont décédées dans des véhicules emportés par les eaux.
Évacuations
À Branson, une ville touristique du sud-ouest du Missouri, les résidants d'environ 150 résidences ont été évacués, mercredi, en raison de la menace représentée par un lac artificiel. Le quartier commercial situé près des berges est toutefois demeuré ouvert, a précisé le chef des services d'incendie, Ted Martin.
Plus au nord, à Pleasant Hope, le directeur du service de gestion des urgences a indiqué que les équipes de secours recherchaient un automobiliste manquant à l'appel.
Des inondations record étaient aussi prévues dans certaines municipalités sur les bords du Mississippi après plusieurs jours de pluies torrentielles, qui ont également provoqué un déversement d'eaux usées non traitées dans les cours d'eau de la région.
Le fleuve Mississippi devrait dépasser de cinq mètres le niveau critique de crue, jeudi, à St. Louis, tout juste en dessous du record établi par les inondations de 1993.