Une scène du film Star Wars : le réveil de la force

Menaces de mort pour avoir révélé des détails du nouveau Star Wars

Un homme de 18 ans résidant à Helena, dans le Montana, a été accusé après avoir menacé de tirer sur un garçon qui avait partagé avec lui des détails sur le nouveau film de Star Wars lors d'une conversation en ligne.
Arthur Charles Roy a été accusé d'agression armée, lundi. Il demeure détenu et sa caution s'élève à 10 000 $.
Les procureurs affirment que Roy s'est mis en colère, jeudi dernier, lorsqu'un ami Facebook lui a révélé des détails sur Star Wars : le réveil de la force.
Des documents déposés en cour indiquent qu'il a envoyé à l'ami une photo de lui tenant une arme à feu et a menacé de se rendre à son école pour lui tirer dessus.
L'école secondaire alternative de Helena a été verrouillée, vendredi matin. La police a arrêté Roy vendredi après-midi.
On ignore si le jeune homme a retenu les services d'un avocat.