Même à la retraite vous pouvez épargner!

Vous êtes à la retraite, mais vous allez tout de même au boulot quelques heures par semaine afin d'arrondir les fins de mois? N'oubliez pas que vous pouvez toujours cotiser à votre Régime enregistré d'épargne-retraite (REER)!
Avant le 31 décembre de l'année de votre 71e anniversaire (ou de celui de votre conjoint s'il s'agit d'un REER conjoint), vous pouvez déposer des montants dans votre REER en tout temps. Cependant, après cette date, vous ne pourrez plus combler vos droits de cotisations inutilisés.
Il s'agit également de la date limite pour transformer votre REER en Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) ou en rente. Cette transformation peut s'effectuer à n'importe quel moment avant le 31 décembre de l'année de vos 71 ans.
«L'année suivant celle de ses 71 ans, la personne doit faire son premier retrait obligatoire», explique Hélène Paradis, de Gestion de patrimoine TD. «Le pourcentage du retrait annuel obligatoire augmente avec l'âge. Par exemple, lors du premier retrait obligatoire, on parle de 7,38 %, puis rendu à 80, il est de 8,75 % et de 20 % à 94 ans et plus.»
«Le pourcentage est le minimum obligatoire avec l'âge, mais si la personne souhaite retirer plus, elle peut le faire, du moment qu'elle n'épuise pas son capital trop rapidement. De plus, il ne faut pas oublier que plus le montant du retrait est élevé, plus le taux d'imposition augmente», précise l'experte en finance.
Le REER est surtout utilisé à la retraite pour les gens qui ont besoin de liquidités à l'occasion. Le FERR, quant à lui, est fait pour ceux qui souhaitent effectuer des retraits mensuels, trimestriels ou annuels. Les sommes versées à un FERR ne peuvent provenir que d'un autre FERR ou d'un REER.
«Le REER est un programme pour économiser tandis que le FERR est fait pour retirer de l'argent. C'est la coquille qui change, les produits utilisés à l'intérieur des régimes peuvent rester les mêmes», souligne Mme Paradis.
Lorsque vous choisissez de transformer votre REER en rente, vous n'êtes pas obligé d'y déposer toute votre épargne. Il est possible de transformer une partie en FERR et l'autre en rente. Vous pouvez choisir entre une rente viagère (garantie à vie) et une rente à échéance fixe (jusqu'à ce que la personne atteigne l'âge de 90 ans).