Le procureur, Me Steve Magnan, croit qu'il lui faudra de deux semaines et demie à trois semaines pour faire entendre ses témoins.

Me Steve Magnan finalement nommé juge à la Cour du Québec

Le procureur de la Couronne Me Steve Magnan qui a fait condamner le juge Jacques Delisle vient d'être nommé juge à la Cour du Québec.
Le réputé procureur a dû faire preuve de patience avant d'accéder à la magistrature.
En octobre 2014, la ministre de la Justice Stéphanie Vallée avait utilisé son droit de veto pour bloquer la nomination de Steve Magnan, pourtant le candidat favori du comité de sélection indépendant. Le processus de sélection avait dû être recommencé.
Des rumeurs de corridor voulaient que la ministre Vallée trouvait les choix du comité trop «masculins» et souhaitait voir davantage de candidatures féminines.
Procureur de la Couronne entre 1992 et 2009, Me Magnan a mené d'innombrables procès. Il s'est surtout fait connaître du grand public pour avoir piloté, avec ses collègues Me Michel Fortin et Me Sarah-Julie Chicoine, le procès de la décennie à Québec, celui du juge Jacques Delisle, reconnu coupable du meurtre de son épouse.
Me Steve Magnan a été nommé procureur en chef à Québec en 2012 et depuis 2014, il était directeur adjoint par intérim au bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP).
Le nouveau juge Magnan exercera ses fonctions à la Chambre criminelle et pénale, à Québec.
Me Karen Ohayon, Me Anne-Marie Otis et Me Jacky Roy ont aussi été nommés juges jeudi. Ils travailleront à la Chambre de la jeunesse de Montréal. Me Jacques Ladouceur a aussi été nommé juge à la Chambre de la jeunesse et à la Chambre civile à Val-d'Or.