L'ancien joueur des Remparts Marc-Édouard Vlasic fera partie de l'équipe canadienne à Sotchi. Le défenseur des Sharks, qui réside à Québec pendant la période estivale, sera l'un des deux représentants de la région dans ce groupe sélect, avec l'attaquant Patrice Bergeron des Bruins de Boston.

Marc-Édouard Vlasic «sous le choc» d'aller à Sotchi

Après Simon Gagné, un autre joueur développé par les Remparts participera aux Jeux olympiques. Le défenseur Marc-Édouard Vlasic a reçu la confirmation, mardi, qu'il faisait partie de l'équipe canadienne à Sotchi.
«Je suis sous le choc! Je suis tellement content et fier d'avoir été choisi. Imaginez, je vais porter le chandail du Canada aux Jeux olympiques, quel honneur», a confié Vlasic au Soleil dans un échange de messages textes avant d'aller faire sa sieste, mardi après-midi, en prévision du match en soirée entre les Sharks de San Jose et les Predators de Nashville.
Au cours des derniers jours, son nom se retrouvait sur la liste de la plupart des experts. Ne restait qu'à voir s'il allait être sur celle dévoilée en grande pompe par Hockey Canada, mardi en fin d'avant-midi. Natif de Montréal, Vlasic réside à Québec pendant la période estivale depuis ses trois saisons avec les Remparts de 2003 à 2006. Il sera donc l'un des deux représentants de la région de Québec dans le groupe sélect, l'autre étant l'attaquant des Bruins de Boston Patrice Bergeron, originaire de Sillery.
Avant le début de la saison, Vlasic n'a pas caché son souhait de faire partie du voyage en Russie et mardi, son invitation au camp d'orientation du mois d'août a pris tout son sens. «J'ai travaillé fort toute l'année pour ça. Il y a beaucoup de monde que je dois remercier et qui m'ont aidé à m'y rendre, surtout Larry Robinson», ajoutait-il à propos de l'actuel entraîneur-adjoint des Sharks et ancien défenseur du Canadien.
Depuis le début de sa carrière, Vlasic a participé à deux reprises au Championnat mondial (2009 et 2012). En 2005, Il n'avait pas été en mesure de se tailler un poste avec l'équipe canadienne junior. Il a été l'une des pierres angulaires de la conquête de la Coupe Memorial de 2006 avec les Remparts. Voilà qu'il marche dans les traces de Simon Gagné, double athlète olympique et médaillé d'or en 2002.
Roy et Laperrière fiers
«Je suis très fier, et en même temps content pour Marc-Édouard. J'ai eu beaucoup de plaisir à le diriger au niveau junior et je suis convaincu qu'il s'agira pour lui d'un tournoi inoubliable», nous a fait savoir Patrick Roy, son entraîneur-chef à Québec.
Le pilote de l'Avalanche, qui a déjà participé aux Jeux olympiques de Nagano en 1998, estimait aussi que son actuel protégé Matt Duchene rendrait de précieux services à la troupe de Mike Babcock en raison de son coup de patin, tout en rappelant qu'il avait été un joueur-clé au Colorado depuis le début de la saison.
Par un curieux hasard, mardi au Colisée Pepsi, le drapeau canadien illuminait le tableau indicateur abaissé pour une mise à jour. L'entraîneur-adjoint des Remparts Martin Laperrière ne cachait pas sa joie, lui qui a déjà eu Vlasic sous son aile.
«Je suis très heureux de sa sélection, c'est bien mérité. Il connaît une progression fulgurante dans la LNH après avoir laissé son empreinte dans le junior. Il n'est pas spectaculaire, mais si tu veux avoir un job bien fait, tu n'as qu'à lui demander et il le fera. On est content pour lui, pour l'organisation et la Ligue.»