Un appel à la mobilisation mondiale avait été lancé pour le 1er novembre, notamment par les Kurdes de Turquie, pays voisin de la Syrie.

Manifestation en appui aux résistants kurdes à Québec

Une poignée de manifestants se sont rassemblés au carré D'Youville, samedi après-midi, pour démontrer leur soutien aux Kurdes de la ville syrienne de Kobané, sous le feu des attaques des combattants djihadistes de l'État islamique depuis des semaines.
Un appel à la mobilisation mondiale avait été lancé pour le 1er novembre, notamment par les Kurdes de Turquie, pays voisin de la Syrie. Selon Sébastien Bouchard, qui était du groupe réuni à Québec, le gouvernement canadien fait fausse route et ne doit pas justifier ses «politiques militaires» sur les deux attentats survenus contre des membres de forces armées canadiennes il y a deux semaines. D'après lui, le Canada, en plus de soutenir les forces kurdes, doit surtout faire pression sur les pays abritant des groupes islamiques radicaux - dont «l'Arabie saoudite et le Qatar» - qui, selon lui, approvisionnent l'État islamique.