Cinq fois champion olympique, Ryan Lochte devra travailler fort pour se qualifier pour les Jeux de Rio, lui qui a raté son coup dans son épreuve fétiche, le 400 m 4 nages.

Lochte échoue dans sa spécialité

Les sélections olympiques américaines de natation ont fait une première victime de choix dimanche dès la première finale, le champion olympique 2012 du 400 m quatre nages, Ryan Lochte, qui n'ira pas à Rio défendre son titre.
Les qualifications ne font pas de sentiments avec les champions : Lochte, du haut de ses cinq titres olympiques, a manqué son premier rendez-vous à Omaha, où l'élite américaine a jusqu'à dimanche prochain pour décrocher son visa pour Rio.
Le Californien de 31 ans, a dû se contenter de la troisième place en finale, derrière Chase Kalisz (4:09.54) et Jay Litherland (4:11.02).
Il a pourtant mené jusqu'à mi-course, mais dans la portion en brasse, il a complétement perdu pied pour être crédité d'un chrono de 4:12.02. «Je suis parti plus vite d'habitude, car je savais car je ne pourrais pas nager la brasse comme j'en ai l'habitude, il faut tourner la page de cette course, vite», a souligné Lochte qui s'est blessé aux adducteurs en séries dimanche.
«C'est ça les qualifications, même si j'avais une jambe cassée, je tenterais ma chance», a insisté le grand rival de Michael Phelps.
Il dispose encore de quatre chances pour décrocher sa qualification pour ses quatrièmes jeux, puisqu'il doit encore prendre part aux 100 m libre, 200 m dos, 200 m quatre nages et 100 m papillon.
«Cette course est l'une des plus dures, mais Ryan est quelqu'un de très costaud mentalement, il va s'en servir pour être encore plus motivé», a prévenu Phelps, simple spectateurs, qui devrait faire son entrée en lice lundi sur le 200 m libre.
Kalisz a son billet
Partenaire d'entraînement de Phelps, Kalisz a signé à 24 ans le deuxième meilleur chrono de l'année sur la distance et ira à Rio avec de belles chances de médailles.
Le 400 m quatre nages dames a été remporté par Maya DiRado (4:33.73) avec trois secondes d'avance sur Elizabeth Beisel, vice-championne 2012 à Londres.
La dernière finale de cette première journée a permis à Connor Jaeger, 3e sur 400 m lors des Mondiaux-2013, de s'imposer (3:43.79), devant Conor Dwyer (3:44.66).