L'Isle-Verte: de la vapeur pour dégager les dépouilles de la glace

Des équipes ont entrepris ce matin les recherches de victimes potentielles dans les décombres de la résidence pour personnes âgées du Havre à L'Isle Verte. L'opération tout aussi délicate que longue nécessite l'utilisation de la vapeur pour dégager les dépouilles de la glace.
L'eau pour combattre l'incendie a gelé et recouvre maintenant la scène de trois à quatre pouces jusqu'à un pied par endroits.
Les fouilles s'effectuent par équipe de 10 personnes depuis déjà quelques heures. «Au cours de la nuit, nous avons déployé nos équipements et les pompiers ont maîtrisé les derniers foyers d'incendie», explique le lieutenant Guy Lapointe de la Sûreté du Québec (SQ).Les équipes sont composées de policiers experts en scène de crime de la SQ, de pompiers de différents services incendie de la région, de pathologistes et de coroners.
Le bilan des victimes n'a pas changé depuis jeudi. La SQ rapporte toujours officiellement cinq décès et une trentaine de disparues.
L'eau pour combattre l'incendie a gelé et recouvre maintenant la scène de trois à quatre pouces jusqu'à un pied par endroits. Il faut donc user d'une technique adaptée aux conditions pour dégager les victimes restées prisonnières du brasier.
«L'utilisation de la vapeur a été retenue pour préserver l'intégrité des victimes potentielles. Elle permet de faire fondre la glace», explique le lieutenant.
La SQ est aussi à la recherche d'éléments nouveaux pour faire avancer son enquête. Elle demande à toute personne en possession d'une vidéo ou de photos de l'incendie de communiquer avec ses services au 1 800 659-4264.
L'incendie a demandé peut-être plus que la capacité du réseau de la municipalité. La mairesse suppléante, Ginette Caron, a lancé un avis aux 1500 citoyens d'économiser l'eau pour rebâtir les réserves et de la faire bouillir cinq minutes avant de la consommer.