Lise Thibault

Lise Thibault veut suspendre son procès au civil

Le juge Jacques Babin de la Cour supérieure a pris en délibéré la requête de l'ex-lieutenante-gouverneure Lise Thibault, qui souhaite que son dossier au civil soit suspendu en attendant l'issue de son procès au criminel.
La requête a été entendue, mardi, au palais de justice de Québec. Mme Thibault juge que «le déroulement du dossier civil menace la tenue d'un procès équitable dans le dossier criminel», est-il écrit dans sa requête.
Dans ce dossier civil, le Procureur général du Québec réclame que l'ex-lieutenante-gouverneure lui paie la somme de 92 000 $ pour des dépenses injustifiées. Il soutient que certaines de ces dépenses faites par Mme Thibault ne sont pas liées à ses fonctions de lieutenante-gouverneure.
La date de son procès criminel sera déterminée le 4 mars pour le rôle de l'ouverture du terme des assises criminelles. Elle est accusée de fraude, d'abus de confiance ainsi que de fabrication et d'usage de faux documents.