L'homme arrêté est soupçonné d'être l'auteur d'une vidéo dans laquelle, portant un masque du personnage du Joker dans les films de Batman, il brandit un pistolet et menace de tuer «un Arabe» par semaine.

L'individu qui menaçait de tuer «un Arabe» par semaine appréhendé

Un Montréalais de 24 ans risque de payer très cher son envolée menaçante sur Internet.
Il est soupçonné d'être l'auteur d'une vidéo dans laquelle, portant un masque du personnage du Joker dans les films de Batman, il brandit un pistolet et menace de tuer «un Arabe» par semaine.
«L'enquête, qui avait été entamée par le SPVM et la Sûreté du Québec, a débouché sur une perquisition qui a eu lieu cette nuit [mercredi], à une heure du matin, dans une résidence de la rue Monselet, de l'arrondissement Montréal-Nord», a expliqué le relationniste André Leclerc du Service de police de la ville de Montréal.
Le suspect a été mené en détention et interrogé par les policiers.
«On a pu constater que l'arme qu'il manipulait n'était pas une vraie: c'était une arme-jouet à air comprimé», a précisé l'agent Leclerc.
L'homme doit comparaître ce mercredi au palais de justice de Montréal.
Il devrait être accusé d'avoir proféré des menaces, une infraction criminelle, mais il n'est pas impossible que des accusations beaucoup plus lourdes s'ajoutent, soit celles d'incitation à craindre des actes terroristes, un crime passible de cinq ans de pénitencier, et d'incitation publique à la haine, qui porte une sentence maximale de deux ans de détention.
À Québec, le ministre de la Sécurité publique, Pierre Moreau, a réagi vigoureusement à cette affaire en apprenant l'arrestation du suspect.
«Franchement, c'est une attitude totalement ridicule qui doit être condamnée», a laissé tomber le ministre.
Tout en rappelant que «les gens qui essaient de faire ça à la maison pour se rendre intéressants s'exposent à des peines très importantes», il a vertement dénoncé ce qu'il a qualifié de détournement du travail des policiers «qui doivent s'occuper de choses plus sérieuses que ça».