L'incendie a éclaté peu avant 4h dans l'un des immeubles gérés par l'Office municipal d'habitation sur la rue des Thuyas, dans le secteur Charlesbourg.

L'incendie mortel dans Charlesbourg d'origine criminelle

La police de Québec confirme que l'incendie qui a coûté la vie à un homme de 53 ans dans le secteur Charlesbourg, au cours du week-end, a été allumé de façon intentionnelle.
La police de Québec confirme que l'incendie qui a coûté la vie à un homme de 53 ans dans le secteur Charlesbourg, au cours de la fin de semaine, a été allumé de façon intentionnelle.
La porte-parole de la police, Catherine Viel, affirme qu'une des hypothèses serait que la victime, Guy Champoux, aurait lui-même mis le feu à son appartement de la rue des Thuyas. Johanne St-Pierre, une voisine de la victime, a d'ailleurs raconté que l'homme était plus agité depuis trois semaines, alors qu'«on l'entendait jamais avant».
Vendredi soir, elle dit s'être présentée à sa porte pour lui demander de baisser le volume de sa musique. L'homme aurait répondu avec une certaine agressivité : «Vous entendrez plus rien. Tout va finir. Il n'y aura plus rien.»
Une semaine plus tôt, il aurait dit au conjoint de Mme St-Pierre qu'il mettrait le feu à l'immeuble. Des menaces qu'ils n'ont pas prises au sérieux, étant donné ses «problèmes psychiatriques».
Une autopsie sera pratiquée sur le corps de l'homme mardi. L'enquête policière se poursuit.