Le Dr Jean Lamarche et Michel Dufour, orthopédagogue

Les thérapies alternatives contre la douleur démystifiées

Deux professionnels de la santé viennent de publier un livre sur la douleur et la souffrance et les méthodes alternatives pour les soulager. Le livre intitulé Apprivoiser la douleur et la souffrance autrement traite autant des douleurs physiques que psychologiques et de l'utilité de traitements dont l'hypnose thérapeutique, l'acupuncture, la visualisation.
«Ce livre s'adresse à tout le monde. Je ne prêche pas juste pour les approches alternatives. Mais quelqu'un qui veut avoir d'autres solutions pour soulager sa douleur, en plus des médicaments, en plus de voir son médecin, le livre donne un éclairage sur les thérapies alternatives», a indiqué un des auteurs, le Dr Jean Lamarche.
«Le livre s'inscrit dans une continuité de soins qui sont donnés d'abord par un médecin», a-t-il ajouté. Le Dr Lamarche est médecin de famille depuis une trentaine d'années. Il pratique à la clinique du Carrefour Beauport.
Pas une solution
Les auteurs n'ont pas la prétention de dire que leur travail de recherche de trois ans est la solution pour faire disparaître la douleur. «Il y a des douleurs que l'on ne pourra pas éliminer. Notre objectif est que les gens puissent se prendre en main. C'est la première fois qu'un livre explique toutes les méthodes de traitement de façon compréhensive, comment le mécanisme de la douleur fonctionne dans le corps humain», a fait part l'autre auteur, Michel Dufour.
M. Dufour est orthopédagogue. Il a un diplôme en santé communautaire de l'Université Laval et une maîtrise en éducation avec une spécialité en psycho-apprentissage. Il a écrit un livre sur les allégories ou ces petites histoires inventées pour nous amener à changer d'attitude pour résoudre un problème.
L'impact de la douleur sur l'état psychologique des personnes est pris en compte dans le livre. «Souvent, la personne est proche de sa maladie. Les gens disent "mon cancer", "ma dépression". Or, des fois, ça fait 10 ans que la personne a fait une dépression. Il faut dissocier la maladie de la personne pour avoir une certaine forme de vie et que tout ne soit pas concentré sur la maladie. On explique comment on peut séparer la maladie et la personne», a dit M. Dufour.
D'autre part, le Dr Lamarche souligne que des douleurs physiques peuvent provoquer une détresse qu'il faut aussi traiter. «À la longue, quelqu'un qui souffre de douleurs chroniques, il a tendance à avoir une dépression qui s'installe avec le temps. Les gens deviennent dépressifs. Il faut traiter les deux problèmes avec ou sans médicaments», a-t-il avancé.
Le livre de 232 pages contient aussi 2 CD sur des traitements par des visualisations.