Les sports express

Midget AAA: Victoires du SSF et de Lévis
Le Blizzard du Séminaire Saint-François s'est donné une confortable avance de 2-0 en première ronde des séries éliminatoires du midget AAA, vendredi. Il a vaincu les Forestiers d'Amos 5-2 au Complexe sportif de Saint-Augustin. Julien Létourneau, Jakob Pelletier, Olivier Crête-Belzile, Vincent Guy et Guillaume St-Pierre ont inscrit les buts des gagnants, qui ont dirigé 44 tirs sur le filet des visiteurs. Le Blizzard pourra mettre fin à cette série trois de cinq dimanche, à Amos. Pour leur part, les Commandeurs de Lévis ont créé l'égalité 1-1 face aux Lions du Lac-Saint-Louis grâce à une victoire de 4-3 en prolongation. Nicolas Olivier a joué les héros après seulement 1:56 de la quatrième période. Samuel Morin, Jérémy Michel et Alexandre Roy avait fait bouger les cordages pour les Commandeurs en temps réglementaire. Le série se transporte maintenant à Lévis dès dimanche après-midi.  Jean-Nicolas Patoine
LNH: Maatta opéré à la main
Le défenseur Olli Maatta, des Penguins de Pittsburgh, va rater un mois et demi à la suite d'une opération à la main gauche. Le Finlandais de 22 ans s'est blessé en deuxième période dans un gain de 4-3 face aux Jets de Winnipeg, jeudi. Il a reçu un coup du centre Adam Lowry et n'a pas joué au troisième vingt. Maatta a inscrit un but et sept points en 54 matchs cette saison. En soirée à Columbus, les Penguins ont perdu 2-1 lorsque Brandon Dubinsky a touché la cible après un peu plus d'une minute en prolongation. Les Penguins, qui disputaient un deuxième match en 24 heures, ont perdu pour une première fois en quatre parties. Evgeni Malkin a récolté sa 500e aide dans la LNH sur l'unique but des Penguins marqué par Ian Cole. Les Jackets, qui se sont approchés des Penguins et du deuxième rang de la très corsée section Métropolitaine.  AP
Du bon et du moins bon pour Béatrice Lamarche
Au cumulatif des quatre épreuves, Lamarche termine au cinquième échelon après sa septième place au 1500 mètres et sa 23e au 500 mètres de la veille.0 -
Journée en demi-teinte pour Béatrice Lamarche, vendredi, aux Mondiaux juniors de patinage de vitesse longue piste, à Helsinki. Elle a pris le 7e rang du 1500 m (2:11,52), mais a dû se contenter du 23e au 500 m (42,538). L'an dernier, l'athlète de 18 ans de Québec avait terminé 3e et 11e. «Mon 500 m ne s'est pas vraiment bien passé», a déclaré la meilleure Canadienne de la journée dans un communiqué de Patinage de vitesse Canada. «J'étais déçue du résultat alors que je me sentais pourtant quand même bien. Je ne sais pas trop ce qui est arrivé. Peut-être que j'avais un peu de pression. Toutefois, je suis vraiment satisfaite de mon 1500 m. J'ai fait une belle course et j'ai travaillé fort et ce, après avoir été très déçue de mon 500 m. D'avoir bien rebondi, c'est surtout ça dont je suis fière aujourd'hui.» Lamarche occupe le 8e rang du classement général, 10 échelons plus haut que la Lévisienne Véronique Déry, 25e au 1500 m et 28e au 500 m vendredi. Une autre patineuse de Québec, Carolane Gingras, a terminé à égalité avec Déry au 500 m, en plus de décrocher la 35e place au 1500 m.
Beterbiev se battra en Floride
Le combat éliminatoire de l'IBF entre les mi-lourds Artur Beterbiev et Sullivan Barrera aura finalement lieu le 21 avril à Miami, en Floride. Beterbiev (11-0, 11 K.-O.) et Barrera (18-1, 13 K.-O.) s'affronteront pour le titre d'aspirant obligatoire au champion de l'IBF, Andre Ward. Beterbiev a essuyé cinq refus avant que Barrera n'accepte finalement son offre. Ce dernier, qui est un réfugié cubain, n'a pas de passeport et ne peut pas franchir la frontière canadienne tant que sa situation ne sera pas régularisée avec les autorités américaines. «Barrera vient de là, alors on pense qu'on aura beaucoup de réfugiés cubains qui viendront voir le combat», a expliqué Yvon Michel, président de GYM. «On mise également sur le grand nombre de Québécois qui seront toujours en Floride à cette date.» Le lieu du combat n'a pas encore été déterminé.  La Presse canadienne