Les sports express

L'Impact s'incline d'entrée de jeu
L'Impact de Montréal n'a pas amorcé sa saison 2017 de la façon qu'il l'aurait souhaité, s'inclinant 1-0 contre les Earthquakes de San Jose, samedi soir, au Avaya Stadium. Le milieu de terrain Anibal Godoy a fait bouger les cordages à la 17e minute de jeu et ce fut suffisant pour les Earthquakes qui, sans le brio d'Evan Bush, auraient pu marquer davantage de buts. La seule vraie bonne chance de marquer de l'Impact est venue du pied de Marco Donadel, qui a touché le petit filet sur un coup franc à l'orée de la surface de réparation. L'an dernier, les hommes de Mauro Biello avaient remporté leur premier match de la campagne, lors d'un duel contre les Whitecaps à Vancouver. L'Impact disputera sa prochaine partie samedi prochain, au Stade olympique, contre les champions en titre de la Coupe MLS, les Sounders de Seattle.  La Presse canadienne
Ski alpin: Vonn part tôt et rate de peu
Lindsey Vonn s'est élancée la première et cela est venu bien près de lui rapporter lors d'une descente de la Coupe du monde, samedi en Corée du Sud. Vonn (1:38,87), qui avait dominé les deux descentes d'entraînement sur le parcours qui servira lors des Jeux de Pyeongchang, s'est inclinée par seulement sept centièmes devant l'Italienne Sofia Goggia. «Je croyais que la neige deviendrait plus molle, mais je pense qu'en fait la surface était plus rapide à compter de la cinquième fille», a dit l'Américaine, qui participait à sa quatrième compétition depuis sa fracture du bras, en novembre. Marie-Michèle Gagnon, qui prend rarement part à une épreuve de descente de la Coupe du monde, a cependant fait exception pour l'épreuve test olympique. La technicienne de Lac-Etchemin a pris le 31e rang (1:42,1).  AP et Sportcom
***
Première victoire de l'année pour Andy Murray
Un mois après son élimination prématurée aux Internationaux d'Australie, Andy Murray a enfin remporté son premier tournoi de l'année. Le numéro un mondial s'est imposé 6-3 et 6-2 face à l'Espagnol Fernando Verdasco (35e), samedi à Dubaï. Le tournoi émirati, que Murray remporte pour la première fois après une finale perdue en 2012 contre Roger Federer, est le 45e titre de sa carrière. C'est le premier que l'Écossais de 29 ans disputait après son élimination surprise par l'Allemand Mischa Zverev (50e) en huitième de finale à Melbourne. «C'est évidemment génial d'enfin gagner ici», s'est réjoui Murray, qui avait échoué début janvier en finale à Doha face à Novak Djokovic (2e). Murray s'est rendu en finale dans sept de ses huit derniers tournois. En remontant à mai 2016 à Madrid (inclusivement), il a atteint le match ultime 14 fois sur 16. Flushing Meadows et Melbourne sont les seuls tournois où il est arrivé à court de la finale. «C'est une très belle séquence. Je ne peux pas me plaindre. Disputer autant de matchs, ça donne confiance à l'approche des tournois majeurs.»  AFP et AP
***
Pentathlon des neiges: une première en 13 ans!
Les quelque 190 participants au Pentathlon des neiges ont bravé un froid sibérien pour compléter l'épreuve de 40km de vélo, de course, de ski de fond, de patin et de raquette, samedi. Pour la première fois de l'histoire, ce sont les deux gagnants de la Coupe du monde ITU de Triathlon d'hiver S3 présentée la semaine dernière sur les plaines d'Abraham, Maxime Leboeuf et Ariane Carrier, qui ont remporté la compétition dans la catégorie «Défi Longue Distance Solo», qui doit être complétée en moins de 4 heures. Leboeuf s'est assuré de la victoire avec un chrono de 1h53:03, soit une avance d'un peu plus de cinq minutes sur Christopher Busset (1h58:21). Geoffroy Dussault a décroché la troisième place (2h01:56). Chez les femmes, Ariane Carrier a survolé la compétition, complétant le parcours en 2h14:29, soit près de sept minutes devant Sarah-Anne Brault (2h21:16), suivie de Marilaine Savard (2h28:10).  Kathleen Lavoie
***
Curling: le Québec amorce le Brier avec une défaite
Le skip québécois Jean-Michel Ménard
Éric Sylvain a mal amorcé son 11e Brier, un record québécois, samedi à St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador). L'équipe du skip Jean-Michel Ménard (club Etchemin, de Saint-Romuald) a en effet perdu 7-5 contre l'équipe canadienne menée par Kevin Koe. La commande était lourde pour les Québécois, qui faisaient face au tombeur de Brad Gushue en finale du Championnat canadien de curling en 2016. Disputant le Brier dans sa ville natale, Gushue a été le seul joueur parfait lors de cette première journée. L'équipe de Terre-Neuve-et-Labrador a combattu les papillons en après-midi avant de défaire l'Albertain Brendan Bottcher 8-6, devant l'importante foule massée au Mile One Centre. St. John's accueille le Brier pour une première fois depuis 1972. Gushue, qui en est à une 14e participation à l'événement, tente de devenir le premier Terre-Neuvien à remporter les grands honneurs du Brier depuis Jack MacDuff, en 1976. Le tournoi se poursuivra jusqu'à vendredi matin. Les parties pour l'obtention d'une médaille sont prévues pour le 12 mars. Le gagnant du Brier représentera le Canada aux Championnats mondiaux de curling masculin, qui auront lieu du 1er au 9 avril, à Edmonton.  La Presse canadienne