Les sports express

Bouchard éliminée à Majorque
Eugenie Bouchard s'est inclinée 6-7 (5), 6-4, 6-3 devant l'Italienne Francesca Schiavone au premier tour de l'Omnium de Majorque, mardi, à son premier tournoi de la saison sur le gazon. Il s'agissait du deuxième duel entre les deux joueuses, et pour la deuxième fois c'est l'ex-championne des Internationaux de France qui l'a emporté, en deux heures et 24 minutes. Bouchard et Schiavone ont échangé des bris au milieu du troisième set, mais Bouchard a alors paru incommodée par la chaleur. Schivano a brisé Bouchard pour la deuxième fois de la manche pour porter le score à 5-3, et elle a servi avec succès pour le match quelques minutes plus tard. Bouchard participera au tournoi d'Eastbourne la semaine prochaine. Il s'agira de son dernier tournoi préparatoire en prévision de Wimbledon.  La Presse canadienne
***
Raonic surpris par le 698e joueur mondial
Les préparatifs de Milos Raonic en vue de Wimbledon ont connu un contretemps quand il a perdu face à Thanasi Kokkinakis, seulement 698e joueur mondial, en deux manches de 7-6 (5), 7-6 (8) au premier tour du tournoi sur gazon de Queen's. «C'est une grande source de frustration, a reconnu Raonic, incapable de convertir une seule de ses neuf occasions de bris. Évidemment, ç'aurait été beaucoup plus facile de tout planifier si j'étais resté ici et avait disputé plus de matchs.» Kokkinakis (photo) tirait de l'arrière 6-3 au bris d'égalité du deuxième set, mais il a concrétisé sa victoire à sa troisième balle de match avec un revers gagnant. Il s'agit d'une première victoire pour l'Australien de 21 ans contre un joueur du top-10 mondial, lui qui a été ralenti par les blessures au cours des 22 derniers mois. Il a disputé un seul match en 2016 en raison d'un problème à l'épaule et il a aussi raté la majeure partie de cette année à cause d'une blessure. «C'est énorme pour moi, a confié Kokkinakis. J'ai été à l'écart des courts pendant si longtemps.»  AP
***
La mort de Tim Hague convainc Martel-Bahoéli à ne pas remonter dans le ring
Opposé à Adam Braidwood à Québec, le 24 février dernier, Éric Martel-Bahoéli avait annoncé sa retraite de la boxe d'élite à la suite d'un cuisant revers, tout en se laissant la possibilité de remonter entre les câbles pour un gala dans le pays natal de son père, la Côte d'Ivoire. Il n'est toutefois plus question de renfiler les gants en combat officiel, a annoncé, mardi, le boxeur de Québec. Avec la mort de Tim Hague après un combat contre Braidwood et le coma où est plongé son ami David Whittom depuis plus de trois semaines, sa retraite est dorénavant complète et irréversible. Sa mère et sa blonde ont beaucoup insisté. Le gala en Côte d'Ivoire aura lieu, en décembre, et Martel-Bahoéli en sera le promoteur.  Olivier Bossé
***
Aaron Judge invité au concours de circuits
La nouvelle sensation des Yankees de New York, Aaron Judge, a été invité à participer au concours de circuits, le mois prochain. Âgé de 25 ans, Judge domine les ligues majeures avec 23 circuits cette saison. Il a indiqué qu'il avait reçu l'invitation la semaine dernière pas le biais de son agent. Judge a indiqué mardi qu'il n'avait pas encore décidé s'il allait y participer. Le concours de circuits aura lieu le 10 juillet au Marlins Park, à Miami. L'étoile des Marlins, Giancarlo Stanton, est le champion en titre. Judge domine le scrutin populaire dans la Ligue américaine avec 2,6 millions de votes pour être un joueur partant au Match des étoiles, le 11 juillet.  AP
***
Divorce de Mickelson avec son cadet
Phil Mickelson et son cadet ont décidé de couper les liens après une relation de travail de plus de 25 ans. Mickelson et Jim «Bones» Mackay ont indiqué qu'il s'agissait d'une décision mutuelle, et non basée sur un incident. Mackay, qui ne prendra pas sa retraite, est le seul cadet à temps plein à avoir travaillé avec Mickelson au cours de sa carrière. Il l'a aidé à remporter 45 titres, dont cinq majeurs. Mickelson a indiqué que son frère, Tim Mickelson, allait être son cadet pour le reste de la saison.  AP
***
Michael Saunders libéré par les Phillies
Les Phillies de Philadelphie ont désigné le voltigeur Michael Saunders pour assignation, mardi, après une expérience peu concluante de trois mois. Les Phillies avaient offert pendant la saison morte un contrat garanti de 9 millions $US à Saunders, ainsi qu'une option pour la saison 2018 avec une clause de rachat d'un million $. En 61 matchs, l'athlète originaire de Victoria (Colombie-Britannique) a maintenu une moyenne de ,205 avec six circuits, 20 points produits et 51 retraits sur des prises. Les Phillies ont aussi coupé les liens avec le lanceur droitier Jeanmar Gomez. Ce dernier a dominé l'équipe avec 37 sauvetages en 2016, mais il a perdu son poste de stoppeur après un mois de septembre difficile. En 18 sorties cette saison, il affichait une moyenne de points mérités de 7,25.   AP