Les sports express

89 milliards $
Argent parié à travers le monde sur les 51 matchs de l'Euro 2016 de soccer. C'est ce qu'on a appris jeudi lors de la remise du bilan de la plateforme française de lutte contre la manipulation des compétitions sportives. Disputé du 10 juin au 10 juillet 2016, l'Euro était la première grande compétition placée sous la surveillance de cette plateforme française créé en janvier 2016 associant l'Autorité de régulation des jeux en ligne, le ministère des Sports, le Comité national olympique et sportif français et la Française des Jeux. Neuf matchs ont été placés sous très haut niveau de surveillance et quatre alertes jaunes, le deuxième niveau sur quatre en matière de suspicion, ont été générées, puis levées après investigation.  AFP
***
NFL: Poe s'entend avec les Falcons
Les Falcons d'Atlanta ont amélioré leur ligne défensive en s'entendant avec le joueur étoile Dontari Poe. Le plaqueur de 6'3 et de 346 livres se joint ainsi à Vic Beasley et Grady Jarrett, qui ont réussi trois sacs dans le dernier Super Bowl. Poe s'est aligné avec les Chiefs de Kansas City depuis qu'il a été sélectionné au premier tour (11e au total) en 2012. Il a amorcé 76 matchs et réussi 13 sacs en cinq saisons, en plus de prendre part au Pro Bowl en 2013 et en 2014. La saison dernière, Poe a récolté 1,5 sac, rabattu trois passes et provoqué un échappé.  AP
***
NBA: Wade ratera le reste de la saison
La saison de Dwyane Wade est terminée.
Dwyane Wade ratera le reste de la saison, ont annoncé jeudi les Bulls de Chicago. «L'IRM de Dwyane Wade montre une entorse et une petite fracture du coude», ont révélé les Bulls sur Twitter. Le joueur vedette de 35 ans avait fait toute sa carrière dans la NBA à Miami avant de signer à Chicago, où ses moyennes par match depuis son arrivée en début de saison sont de 18,6 points, 3,9 passes décisives et 4,5 rebonds. Il pourrait être de retour pour les séries si Chicago réussit à se qualifier.  AFP
***
Hockey: Keenan embauché par un club chinois
Mike Keenan s'est trouvé du boulot en Chine. Celui qui a longtemps dirigé dans la Ligue nationale de hockey a été embauché par le Red Star de Kunlun, qui dispute ses rencontres dans la KHL. L'objectif du club de Kunlun est de développer des joueurs locaux appelés à former l'équipe nationale alors que la Chine s'apprête à accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2022. Keenan, qui a gagné la Coupe Stanley avec les Rangers de New York en 1994, a reçu comme directive de s'assurer qu'au moins cinq joueurs chinois profitent d'un temps de glace régulier dans une formation majoritairement composée de joueurs étrangers. Ce n'est pas la première fois que Keenan dirige à l'extérieur de l'Amérique du Nord. En 2015, il est devenu le premier entraîneur à mener une équipe de la LNH et de la KHL aux grands honneurs quand il a gagné la coupe Gagarine avec le Metallurg de Magnitogorsk.  AP
***
Auger-Aliassime sort le 124e mondial
Félix Auger-Aliassime n'a mis que 63 minutes pour disposer de Peter Polansky, jeudi.
Félix Auger-Aliassime a poursuivi sa séquence victorieuse, jeudi, en battant son compatriote Peter Polansky en 63 minutes, 6-3 et 6-4, au deuxième tour du Challenger de Drummondville. Le joueur de tennis de L'Ancienne-Lorette n'avait jamais vaincu un joueur aussi bien classé, Polansky étant 124e mondial et deuxième favori de la compétition. Il s'agit d'une septième victoire de suite pour la jeune sensation de 16 ans, qui a remporté le tournoi Futures de Sherbrooke, la semaine dernière. En troisième ronde, Auger-Aliassime affrontera un autre athlète prometteur, l'Australien Alex De Minaur. Le droitier de 18 ans occupe le 262e rang mondial, contre le 511e pour Auger-Aliassime, position qui ne tient toutefois pas compte de son triomphe de la semaine dernière et de ses deux gains à Drummondville. L'autre grand espoir du tennis canadien, Denis Shapovalov, a franchi le deuxième tour sur l'abandon du Français Quentin Halys.  Jean-Nicolas Patoine
***
Parraguirre brille au firmament canadien
À l'aube de se lancer à l'assaut du championnat national avec le Rouge et Or, l'attaquant Vicente Parraguirre est nommé parmi les sept étoiles masculines du volleyball universitaire canadien pour la récente saison. Le joueur d'origine chilienne s'avère le seul au Québec à réussir cet exploit depuis trois ans, une deuxième fois après sa saison recrue de 2014-2015. Vendredi, à Edmonton, Parraguirre et ses coéquipiers livreront leur quart de finale face à McMaster, les champions de l'Ontario. Côté féminin, le Rouge et Or est éliminé, mais deux de ses joueuses sont récompensées sur la scène canadienne. Alyssa Fields-Bouchard obtient une place dans la deuxième équipe d'étoiles canadienne, tandis qu'Émie Gaboury fait partie de la constellation des recrues. Notons l'attribution du prix de recrue de l'année au Canada à Claire Vercheval, de McGill. Elle est la fille de l'ex-joueur de football devenu analyste télé Pierre Vercheval.  Olivier Bossé