Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts et Ronnie Wood, qui ont passé les derniers jours à Montréal, sont arrivés à l'aéroport Jean-Lesage un peu avant 16h. Ils se sont dirigés directement vers les plaines d'Abraham, escortés par une dizaine de motos de police.

Les Rolling Stones débarquent à Québec

Les membres du légendaire groupe rock The Rolling Stones sont arrivés sur les plaines d'Abraham sur le coup de 16h40 mercredi, en vue de leur spectacle prévu cinq heures plus tard.
<p>Keith Richards, à son arrivée à l'aéroport de Québec, mercredi</p>
Ron Wood, a atterri à Québec en fin d'après-midi, mercredi.
Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts et Ronnie Wood, qui ont passé les derniers jours à Montréal, sont arrivés à l'aéroport Jean-Lesage un peu avant 16h. Ils se sont dirigés directement vers les plaines d'Abraham, escortés par une dizaine de motos de police. 
Notre photographe Patrice Laroche a réussi à croquer les guitaristes Keith Richards et Ron Wood à leur arrivée à l'aéroport de Québec.
Une foule massée près de l'entrée VIP derrière la grande scène a acclamé le cortège, espérant pouvoir apercevoir les vedettes. Si les voitures sont passées sans s'arrêter, le guitariste Keith Richards, qui prenait place sur la banquette arrière d'un VUS noir, a brièvement baissé sa fenêtre pour saluer les fans.
Une foule massée près de l'entrée VIP derrière la grande scène a acclamé le cortège, espérant pouvoir apercevoir les vedettes. Si les voitures sont passées sans s'arrêter, le guitariste Keith Richards, qui prenait place sur la banquette arrière d'un VUS noir aux vitres teintées, a descendue la fenêtre du véhicule pour saluer les fans.
Les Rolling Stones, qui terminent à Québec leur tournée Zip Code, ont ensuite pris part à un test de son sur la grande scène des Plaines. Vêtu d'un chandail à capuchon noir, Mick Jagger a ainsi pu tester la passerelle - la plus longue jamais installée au Festival d'été, nous dit-on - , montée pour lui. Le Choeur des jeunes de Laval, qui avait pour une deuxième fois été invité à partager les planches avec Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts et Ronnie Wood pour interpréter la chanson You Can't Always Get What You Want, s'est aussi fait entendre pendant cette répétition.  
Les Rolling Stones, qui doivent quitter Québec tout de suite après leur spectacle, sont attendus sur la scène des Plaines d'Abraham à 21h30. C'est la formation Galaxie qui ouvre la soirée.
<p>Les amateurs des Rolling Stones étaient très mombreux à faire la file pour avoir accès au site des plaines d'Abraham, mercredi en fin de journée.</p>
L'Australien Robert Atkinson a tué le temps avant le début du spectacle en sortant sa guitare.
Les fans affluent vers les Plaines
Moins de 30 minutes avant l'ouverture des portes de la scène des plaines d'Abraham, prévue pour 18h, les festivaliers étaient refoulés jusqu'autour de la Fontaine de Tourny, alors que l'espace sur les Plaines est complètement comblé. Et les gens continuaient d'arriver par centaine.
Bon nombre de festivaliers attendent également patiemment sur les terrains de l'Assemblée nationale.
Présent sur place, Le Soleil a vu à plusieurs reprises des gens qui semblaient soulagés de constater une file "pas si longue" à l'entrée du site en après-midi.
Des barricades ont été installées sur la rue afin de diriger la file qui continue de s'attrouper sur la Grande Allée, fermée à la circulation.
Par ailleurs, un accident impliquant une voiture et un piéton est survenu en fin d'après-midi sur le boulevard Charest en direction est, à la hauteur de la rue Verdun, causant bien des ralentissements sur le réseau routier, notamment pour des festivaliers en route pour la haute ville.
Le piéton serait gravement blessé. Une seule voie est ouverte à la circulation sur le boulevard Charest en direction est.
«Moment historique» pour le Ôm Prana
Le restaurant végétalien cru Ôm Prana  a eu l'honneur de nourrir certains membres de l'équipe des Rolling Stones mercredi soir, avant que ceux-ci embarquent sur scène pour conquérir le coeur des festivaliers. Il s'agit d'un «moment historique» pour le restaurant de la rue Saint-Joseph, qui dit avoir reçu la commande mardi pour 10 rouleaux yin yang et 10 pad tao, ce qui «peut nourrir au maximum une vingtaine de personnes», explique Nancy Bilodeau, propriétaire du restaurant.
Bien sûr, d'autres plats, préparés sous l'oeil de la chef Marie-Chantale Lepage, seront mis à la disposition de l'équipe des Stones, qui compterait une centaine de personnes au total.  
Avec Camille B. Vincent