Le Chinois Peimeng Zhang, l'Américain Jarrion Lawson et le Canadien Mobolade Ajomale pendant la course.

Les relais canadiens se qualifient pour les finales au 4x100 mètres

Les relais féminin et masculin canadiens au 4x100 mètres se sont qualifiés pour les finales aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, jeudi.
Farah Jacques, Crystal Emmanuel, Phylicia George et Khamica Bingham ont été les premières en piste. Elles ont pris le quatrième rang de leur vague en 42,70 secondes, le meilleur temps cette saison pour le relais féminin canadien, et ont été repêchées pour la finale.
De mauvais relais ont fait une victime et auraient pu en faire une deuxième lors des demi-finales féminines. L'équipe néerlandaise, championne d'Europe, a eu des ennuis quand Dafne Schippers est partie trop tôt pour la deuxième manche et a dû ralentir pour recevoir le témoin. Ses coéquipières n'ont jamais pu combler le retard par la suite.
Le scénario a été encore pire pour l'équipe américaine, quand Allyson Felix a perdu l'équilibre et a même lancé le témoin pour essayer de le remettre à English Gardner. Le témoin s'est retrouvé au sol et les deux coéquipières sont même entrées en collision.
Toutefois, la Fédération internationale des associations d'athlétisme a accepté le protêt déposé par l'équipe américaine puisque Felix a été bousculé par une rivale avant le relais.
Les Américaines pourront donc tenter de se qualifier pour la finale lors d'une course contre la montre en soirée.
Sans De Grasse
Du côté masculin, Akeem Haynes, Aaron Brown, Brendon Rodney et Mobolade Ajomale ont pris le troisième rang de leur demi-finale, obtenant automatiquement une place en finale. Ils ont signé un chrono de 37,89, leur meilleur cette saison.
Andre De Grasse, médaillé de bronze au 100 mètres, dimanche, n'a pas participé au relais, lui qui doit prendre part à la finale du 200 mètres, jeudi soir. Il devrait toutefois participer à la finale du relais 4x100 mètres, vendredi soir.
Par ailleurs, Alyxandria Treasure, de Prince George, en Colombie-Britannique, s'est qualifiée pour la finale du saut en hauteur en franchissant la barre à 1,94 mètre.
Le spécialiste du lancer du poids Tim Nedow, de Brockville, en Ontario, n'a pas eu autant de chance, alors que son lancer de 20 mètres n'a pas suffi pour accéder à la finale. Il a pris le 16e rang alors que seulement les 12 premiers pourront lutter pour une médaille.
Décathlon
Du côté du décathlon, Damien Warner, de London, en Ontario, a retrouvé la deuxième place du classement général après avoir dominé le 110 mètres haies.
L'Américain Ashton Eaton a toutefois eu l'avantage sur son principal rival lors du lancer du disque et il détient une avance de 115 points sur Warner après sept des 10 épreuves.
Warner occupait le troisième rang avant la reprise des activités jeudi matin, derrière Eaton et l'Allemand Kai Kazmirek. Ce dernier a toutefois glissé au quatrième rang après le 110 mètres haies et le lancer du disque.
Le Français Kevin Mayer pointe maintenant au troisième rang, à 72 points de Warner.
Le saut à la perche, le lancer du javelot et le 1500 mètres sont les dernières épreuves à disputer pour compléter le décathlon.