Les manchots des Pingouins de Madagascar sont rigolos et attachants. Mais ne soyez pas surpris si votre progéniture réclame des crottes de fromage après le film...

Les pingouins de Madagascar: totalement absurde

Les films de genre se prêtent à merveille à la parodie. DreamWorks ne s'en prive d'ailleurs pas dans ses longs métrages d'animation. Les créateurs des Pingouins de Madagascar ont eu un plaisir fou à jouer avec les codes du film d'espionnage pour concocter des péripéties complètement déjantées à Commandant, Kowalski, Rico et Soldat. On ne s'ennuie pas une miette (de crottes de fromage).
Le film n'a aucun rapport avec les dessins animés du même nom (diffusés à VRAK), mais s'inscrit dans la continuité des trois Madagascar. Il débute d'ailleurs tout de suite après la fin du troisième chapitre.
Le quatuor de pingouins rigolos - qui sont en fait des manchots: mauvaise traduction - est en quête d'une nouvelle aventure. Mais pas avant d'avoir cambriolé Fort Knox, où se cache un précieux trésor: la dernière distributrice de crottes de fromage en sol américain...
Ils trouvent rapidement sur leur chemin Dave le poulpe. Traumatisé par l'attention qu'obtiennent les manchots «tout doux et tout mignons», il veut prendre sa revanche en kidnappant tous les palmipèdes en captivité pour les transformer en mutants hideux grâce à un sérum de son invention. Pour combattre ses sombres desseins, notre quatuor d'espions en herbe va obtenir l'aide d'une mystérieuse association animale: le Vent du nord (un loup, un ours, un phoque et un hibou). Il souffle un vent de douce folie sur ce film.
On vous le dit: c'est du délire. En fait, le scénario ne s'embarrasse d'aucune vraisemblance. James Bond n'a qu'à bien se tenir: en matière de courses poursuites invraisemblables, nos manchots l'emportent haut la main. Bien que le film s'appuie sur les classiques du genre, on évite les références et les clins d'oeil appuyés aux adultes pour miser sur l'extravagance des gags et des situations qui vont plaire à tous.
Il y a tout de même une petite morale bien-pensante. Soldat est l'éternel laissé pour compte à qui les trois autres n'accordent aucune responsabilité et autonomie. Devinez qui va sauver la mise quand les manchots seront sur le bord de la catastrophe? «L'apparence n'a pas d'importance. Ce qui compte, c'est ce qu'on fait.»
Bref, on a beau être des éternels gaffeurs et des rois de la déconne, ce qui compte, c'est de sauver ses comparses manchots qui sont tellement cuuuuutes. Vous êtes prévenus. Et ne vous étonnez pas si votre progéniture réclame des crottes de fromage après le film.
***
Au générique
Cote: ***
Titre: Les pingouins de Madagascar
Genre: animation
Réalisateurs: Eric Darnell et Simon J. Smith
Salles: Alouette, Beauport, Clap, Des Chutes, Lido et Sainte-Foy
Classement: général
Durée: 1h32
On aime: l'imagination débridée, la douce folie, quelques bons gags
On n'aime pas: l'intrigue un peu lousse