Le parc national du Mont-Mégantic 

Les parcs nationaux gratuits pour les moins de 18 ans

La nouvelle est certainement passée sous le radar. Depuis le printemps dernier, la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) donne accès gratuitement à ses parcs et aux activités découvertes pour les 17 ans et moins. Une initiative de l'organisme d'État qui vient d'être officialisée à l'Assemblée nationale.
En effet, depuis avril, la Sépaq avait pris sur elle d'assumer les coûts d'accès des moins de 18 ans en attendant que soit terminé le processus gouvernemental qui allait changer la tarification des parcs. Depuis le 2 octobre, c'est maintenant chose faite par décret. 
Pour la Sépaq, il en va ainsi d'assurer son avenir auprès des prochaines générations. Loin d'y voir une dépense, Lucie Boulianne, chargée de communication, explique que c'est plutôt un investissement pour l'avenir des parcs.
«Ça cadre bien dans notre nouvelle politique famille», assure la porte-parole. En agissant de la sorte, la Sépaq espère développer chez les jeunes utilisateurs et leurs parents le sentiment d'appartenance. «Créer un réflexe», illustre Lucie Boulianne.
Une façon de «combler le déficit nature chez les jeunes dont on entend parler de plus en plus», poursuit la porte-parole. L'occasion également de favoriser l'accès aux parcs pour les grands-parents ou encore les familles monoparentales.
Déjà, des équipements sont disponibles gratuitement pour les moins de 18 ans. Par exemple, cet hiver, l'accès aux pistes de ski de fond et au matériel - skis, bottes, traîneaux, etc. - sera sans frais pour les 17 ans et moins.
«Ce n'est qu'un début», affirme Lucie Boulianne, qui précise que l'offre est appelée à grandir. Pour tous les détails : sepaq.com/famille