BMW 340i xDrive 2016

Les nouveautés 2016 essayées

Parmi les nouveautés 2016- des nouveaux modèles ou des refontes de modèles déjà existants - que les constructeurs automobiles présenteront au 35e Salon de l'auto de Québec, Le Soleil a pu en essayer quelques-unes au cours des derniers mois.
BMW 340i xDrive 2016
BMW profite de la refonte de moitié de génération pour renommer une variante de la Série 3. Donc, finie la 335i et place maintenant à la 340i. Son nouveau moteur six-cylindres en ligne de 3,0 litres produit 20 chevaux en puissance et 32 lb-pi de couple de plus que l'ancien, en plus de faire partie de la famille de moteurs EfficientDynamics. Celui-ci permet de consommer moins de carburant sans pénaliser la souplesse et le dynamisme de la conduite de cette berline intermédiaire. Le tout dans un confort qui caractérise la marque bavaroise. Enfin, le système de traction xDrive rend agréable la conduite dans la neige. La finition intérieure, sans reproche, se veut très agréable à l'oeil.
Prix : à partir de 54 650 $
Transport et préparation : 2145 $
Garantie : 48 mois ou 80 000 km
Moteur : L6 de 3,0 litres turbocompressé
Puissance : 320 ch (238 kW) à 5500 tr/min
Couple : 332 lb-pi (450 Nm) entre 1380 et 5000 tr/min
Consommation : 11,8; 7,1 l/100 km (ville; route), selon BMW
Consommation réalisée : entre 8,5 et 9,0 l/100 km (conduite mixte)
<p>BMW X1 2016</p>
BMW X1 2016
Le plus petit VUS de la marque BMW profite cette année d'une mise à jour esthétique qui semble très bien accueillie. À l'intérieur, on reconnaît le souci de l'esthétisme à la BMW, sobre mais exécuté avec des matériaux qui sont loin d'être bon marché. Même les accents de similibois en plastique moulé ne jurent pas. Sur la route, le X1 se tire très bien d'affaire. Le moteur quatre-cylindres de 2,0 litres offre une souplesse et un dynamisme à l'ensemble. Et surtout, conduire dans la neige se révèle un plaisir grâce au système de traction intégrale xDrive. Le plaisir de conduire le X1 pardonne en partie sa suspension un peu raide sur chaussée rugueuse.
Prix : à partir de 38 800 $
Transport et préparation : 2145 $
Garantie : 48 mois ou 80 000 km
Moteur : L4 de 2,0 litres turbocompressé
Puissance : 228 ch (170 kW) à 5000 tr/min
Couple : 258 lb-pi (350 Nm) entre 1250 et 4500 tr/min
Consommation : 10,7; 7,4 l /100 km (ville; route), selon BMW
Consommation réalisée : 10,5 l/100 km (conduite urbaine)
<p>Chevrolet Volt 2016</p>
Chevrolet Volt 2016
Les stylistes de GM ont bien fait leur travail sur cette nouvelle mouture de la Volt. Exit le look de véhicule extraterrestre. Cette voiture «électrique à autonomie prolongée» représente en quelque sorte «les bretelles et la ceinture pour tenir ses pantalons». C'est-à-dire qu'on peut rouler électrique tout en ayant la garantie de ne pratiquement pas tomber en panne sèche. Cependant, par les temps froids, le moteur thermique démarre souvent, de sorte que la Volt peut consommer autant qu'une sous-compacte à essence. À l'intérieur, finis les plastiques criards, place à une garniture plus sobre. Toutefois, la cinquième place demeure symbolique, car l'occupant du centre devra faire un grand écart.
Prix : à partir de 38 390 $ (moins subvention de 8000 $)
Transport et préparation : 1950 $
Garantie de base : 36 mois ou 60 000 km
Moteur : électrique, couplé à une génératrice de 101 ch (75 kW)
Puissance (électrique) : 111 kW (équivalent à 149 chevaux)
Couple (électrique) : 398 N.m (équivalent à 149 chevaux)
Consommation : 5,7, selon GM
Consommation réalisée : 10,0 l/100 km (conduite hivernale par temps très froid)
<p>Fiat 500X 2016</p>
Fiat 500X 2016
La Fiat 500 gonflée au Viagra, comme l'illustre la publicité du constructeur, propose une belle bouille, plus jolie que celle de la 500 L diront certains. Enfin. Cependant, cette dernière offre quelque chose dont la 500X manque : de l'espace. L'accès à l'arrière est ardu pour des adultes moyennement constitués et son hayon n'est pas très volumineux. En contrepartie, la 500X se veut dynamique - surtout en mode Sport - et consomme raisonnablement le carburant, probablement en raison de la boîte de transmission automatique ZF à neuf rapports. Mais celle-ci impose des changements de rapports quelque peu saugrenus. Attendez-vous aussi à une suspension un peu sèche.
Prix : à partir de 21 495 $
Transport et préparation : 1745 $
Garantie : 36 mois ou 60 000 km
Moteur : L4 DACT de 2,4 litres (L4 turbo de 1,4 litre aussi offert)
Puissance : 180 ch (134 kW) à 6400 tr/min
Couple : 175 lb-pi (237 N.m) à 3900 tr/min
Consommation : 8,0; 11,2 (ville; route), selon Fiat
Consommation réalisée : entre 8,5 et 9,0 l/100 km (sur l'autoroute)
<p>Honda Pilot 2016</p>
Honda Pilot 2016
Laissant de côté l'allure de tank qu'il arborait depuis 2009, le Honda Pilot se civilise. Il a subi une transformation intégrale. Il excelle dans son offre d'espace à l'intérieur et dans la fonctionnalité de ses sièges. Les dossiers rabattables offrent un espace pour le cargo assez volumineux, quoiqu'il manque un peu de hauteur. Sur la route, le Pilot a un comportement sans reproche compte tenu de sa dimension. On a l'impression de conduire une grosse voiture plutôt qu'un gros camion. Les reprises du V6 se sont révélées très bonnes. Évidemment, lors de cet essai au milieu de l'automne et entièrement en ville, la consommation de carburant a dépassé les 15 l/100 km.
Prix : à partir de 35 490 $
Transport et préparation : 1810 $
Garantie : 36 mois ou 60 000 km
Moteur : V6 3,5 litres
Puissance : 280 ch (209 kW) à 6000 tr/min
Couple : 262 lb-pi (355 N.m) à 4700 tr/min
Consommation : 13,0; 8,8 (ville; route), selon Honda
Consommation réalisée : 15,8 l/100 km (conduite urbaine)
<p>Infiniti QX50 2016</p>
Infiniti QX50 2016
Dans la foulée des changements de nomenclatures chez Infiniti, le EX35 est devenu le QX50. Redessiné pour 2016, il n'en demeure pas moins qu'il s'approche plus de la voiture que de l'utilitaire sport. Certaines personnes mal intentionnées iraient jusqu'à dire qu'il s'agit du «char de Madame». Bon, peut-être... Sauf qu'il faut rendre à César ce qui appartient à César : ce QX50 se débrouillait très bien dans la neige et la gadoue et s'est révélé très plaisant à conduire. Au chapitre de la consommation de carburant, le compteur indiquait une moyenne de 11,3 l/100 km lors de trajets essentiellement urbains et faits en novembre. 
Prix : à partir de 37 900 $
Transport et préparation : 2095 $
Garantie : 48 mois ou 100 000 km
Moteur : V6 3,7 litres
Puissance : 325 ch (242 kW) à 7000 tr/min
Couple : 267 lb-pi (362 N.m) à 5500 tr/min
Consommation : 13,7; 9,7 (ville; route), selon Infiniti
Consommation réalisée : 11,3 l/100 km (conduite mixte)
<p>Kia Optima SX 2016</p>
Kia Optima SX 2016
Quiconque voudrait une berline spacieuse sans payer trop cher sera servi avec la nouvelle Kia Optima. Spacieuse autant à l'avant qu'à l'arrière, les personnes de grande taille y trouveront leur compte. Sur la route, cette berline intermédiaire roule comme un charme. Sa suspension absorbe très bien les inégalités de la chaussée et son moteur quatre-cylindres de 2,4 litres à injection directe de carburant répond tout à fait aux sollicitations - tout en étant bien insonorisé. Le silence et la douceur de roulement nous ont d'ailleurs surpris lors de la première prise en main. À l'intérieur, les matériaux utilisés ne font pas bon marché et l'ensemble se veut très bien fini.
Prix : à partir de 23 495 $ (34 995 $ pour la SX)
Transport et préparation : 1545 $
Garantie : 60 mois ou 100 000 km
Moteur : L4 2,0 litres turbocompressé
Puissance : 245 ch (183 kW) à 6000 tr/min
Couple : 260 lb-pi (353 N.m) entre 1350 et 4500 tr/min
Consommation : 10,7; 7,4 (ville; route), selon Kia
Consommation réalisée : 7,6 l/100 km (conduite mixte)
<p>Lexus LX570 2016</p>
Lexus LX570 2016
Le luxe ostentatoire, mais qui peut servir dans la boue. Il ne se contente pas de faire le beau sur la route, il peut aussi se débrouiller hors route grâce aux différentes aides pour ce genre de conduite (contrôle de traction, suspension ajustable, etc.). En entrant pour la première fois dans ce grand VUS, on est surpris par la pléthore de boutons sur le volant, la console et le tableau de bord. Quand on peut se payer un LX, on ne se pose pas de question quant aux options. Tout est inclus, pas besoin d'en rajouter. Il s'agit du dernier véhicule Lexus à recevoir la calandre en forme de sablier, introduite il y a quelques années.
Prix : 104 300 $
Transport et préparation : 2045 $
Garantie : 48 mois ou 80 000 km
Moteur : V8 de 5,7 litres
Puissance : 383 ch (286 kW) à 5600 tr/min
Couple : 403 lb-pi (546 N.m) à 3600 tr/min
Consommation : 18,3; 12,9 (ville; route), selon Lexus
Consommation réalisée : vous ne voulez pas le savoir...
<p>Mercedes-Benz GLE 350d 2016</p>
Mercedes-Benz GLE 350d 2016
Résultat de la refonte de la nomenclature des modèles chez Mercedes-Benz, le GLE remplace le ML. Cependant, le constructeur a introduit cette année une variante coupé de ce VUS intermédiaire. Ce qui donne un genre de grosse voiture luxueuse haute sur pattes (sur des roues de 20 pouces). Ce qui explique la position de conduite qui est haute pratiquement comme celle d'un camion. Il reste que ce véhicule s'est montré dynamique sur la route, grâce à son moteur V6 turbodiesel BlueTEC. Malgré ce que l'on prétende qu'il s'agisse d'un cinq places, la place du centre est en quelque sorte symbolique. Et si c'est l'espace dans le hayon que vous recherchez, il serait préférable d'opter pour le GLE standard.
Prix : à partir de 72 300 $
Transport et préparation : 2395 $
Garantie : 48 mois ou 80 000 km
Moteur : V6 de 3,0 litres diesel turbocompressé
Puissance : 249 ch (186 kW) à 3400 tr/min
Couple : 457 lb-pi (619 N.m) à 1600 tr/min
Consommation : 10,4; 8,2 (ville; route), selon Mercedes-Benz
Consommation réalisée : 15,0 l/100 km (conduite hivernale)
<p>Mitsubishi Outlander GT-S 2016</p>
Mitsubishi Outlander GT-S 2016
Il y a deux ans, Mitsubishi avait changé le look de son VUS Outlander, qui malheureusement n'avait pas été un franc succès. Le constructeur a corrigé le tir pour 2016 et propose un nouveau faciès à l'Outlander, mieux que celui qui l'a précédé. Il s'agit d'un VUS spacieux et qui, dans la version équipée d'un moteur V6, ne se laisse pas prier. Même en mode éco, normalement plus amorphe, l'Outlander tire son épingle du jeu. Il propose également quatre modes de traction. On a décelé un roulement un peu dur. À l'intérieur, la finition s'est révélée correcte. La deuxième rangée de sièges est spacieuse, mais on ne peut en dire autant de la troisième avec ses places symboliques. 
Prix : à partir de 36 498 $
Transport et préparation : 1700 $
Garantie : 60 mois ou 100 000 km
Moteur : V6 3,0 litres (L4 2,4 litres aussi offert)
Puissance : 224 ch (167 kW) à 6250 tr/min
Couple : 215 lb-pi (292 N.m) à 3750 tr/min
Consommation : 11,9; 7,5 (ville; route), selon Mitsubishi
Consommation réalisée : 11,0 l/100 km (conduite mixte)
<p>Scion (Toyota) iM 2016</p>
Scion (Toyota) iM 2016
Avec la disparition de la marque Scion, la iM sera dorénavant une Toyota dès 2017. Sans en être tout à fait le successeur «officiel», la iM reprend les mêmes dimensions que la défunte Matrix... mais en plus beau. Quant à la motorisation, il y aurait place à un peu d'amélioration. Les reprises sont ardues, sauf en mode Sport. À l'intérieur, la finition est correcte et moins morne que ce à quoi Toyota nous avait habitués. L'espace à l'avant est aussi correct, mais manque un peu à l'arrière. Le support lombaire serait aussi à améliorer. Toutefois, il s'agit d'un bon choix de véhicule pour quiconque voudrait s'acheter une première voiture neuve.
Prix : à partir de 21 165 $
Transport et préparation : 1695 $
Garantie : 36 mois ou 60 000 km
Moteur : L4 1,8 litre
Puissance : 137 ch (102 kW) à 6100 tr/min
Couple : 126 lb-pi (171 N.m) à 4000 tr/min
Consommation : 8,6; 6,3 (ville; route), selon Toyota
Consommation réalisée : 12,0 l/100 km (conduite urbaine)
<p>Subaru Crosstrek 2016</p>
Subaru Crosstrek 2016
Subaru laisse tomber les lettres XV pour nommer son véhicule utilitaire compact (VUC) lancé il y a quelques années. Le Crosstrek est en fait une Subaru Impreza plus haute sur pattes et dotée d'une traction intégrale. Sa taille est toutefois un peu plus grande que celle de la plupart des VUC concurrents, mais juste en dessous de celle des VUS intermédiaires, ce qui donne droit à un espace à l'intérieur surprenant. La conduite du nouveau Crosstrek se veut plus dynamique, quoique la transmission variable continue (CVT) rend la conduite parfois lassante. La consommation se situe entre 8,8 et 10 l/100 km. Subaru a aussi mis un peu de pep dans sa finition intérieure.
Prix : à partir de 24 995 $
Transport et préparation : 1675 $
Garantie : 36 mois ou 60 000 km
Moteur : H4 2,0 litres
Puissance : 148 ch (110 kW) à 6200 tr/min
Couple : 145 lb-pi (197 N.m) à 4200 tr/min
Consommation : 10,2; 6,9 (ville; route), selon Subaru
Consommation réalisée : 9,3 l/100 km (conduite mixte)
<p>Subaru Forester XT 2016</p>
Subaru Forester XT 2016
Un véhicule pour les mordus de plein air. Spacieux, simple, sans fioritures, le Forester se manie très bien. Sa conduite se veut souple, mais manque un peu de mordant lors d'accélérations brusques. On a constaté un léger délai dans ces situations. Le système de détection eyeSight à bord du véhicule essayé s'est montré néanmoins très sensible. Trop parfois. En ce qui concerne le hayon, si vous êtes pressé, commandez à l'avance l'ouverture de la porte, car elle s'ouvre très lentement. On a apprécié le fond du hayon en tapis de caoutchouc - la preuve qu'il s'agit bien d'un véhicule pour les fous du plein air ou des travaux de rénovation.
Prix : à partir de 27 785 $ (35 285 $ pour le XT)
Transport et préparation : 1675 $
Garantie : 36 mois ou 60 000 km
Moteur : H4 2,0 litres turbocompressé
Puissance : 250 ch (186 kW) à 5600 tr/min
Couple : 258 lb-pi (349 N.m) entre 2000 et 4800 tr/min
Consommation : 9,6; 7,5 (ville; route), selon Subaru
Consommation réalisée : 14,8 l/100 km (conduite urbaine)
<p>Toyota Yaris berline 2016</p>
Toyota Yaris berline 2016
Après la version à hayon modifiée l'an dernier, c'est au tour de la berline de subir une métamorphose. Cette transformation donne à la berline Yaris un petit air de Mazda3. Étant donné qu'il s'agit d'un véhicule essentiellement pour les déplacements du point A au point B, la conduite se veut honnête, sans artifice. Les places arrière semblent néanmoins un peu étriquées, de sorte que les grandes personnes risquent de voir leur tête toucher au plafond et d'avoir les genoux surélevés. Par contre, il faut souligner que Toyota a compris qu'il ne suffit pas simplement de vendre des voitures fiables, mais que l'apparence à l'intérieur compte pour beaucoup. Les matériaux utilisés sur le tableau de bord sont de bon ton. 
Prix : à partir de 16 995 $
Transport et préparation : 1565 $
Garantie : 36 mois ou 60 000 km
Moteur : L4 1,5 litre
Puissance : 106 ch (79 kW) à 6000 tr/min
Couple : 103 lb-pi (140 N.m) à 4000 tr/min
Consommation : 7,6; 5,7 (ville; route), selon Toyota
Consommation réalisée : 10,5 l/100 km (conduite urbaine en hiver)