Le Comité des citoyens du Vieux-Québec n'a pas l'intention de s'opposer au choix de la Ville en ce qui concerne l'avenir du Red Bull Crashed Ice dans le Vieux-Québec.

Les inscriptions au Crashed Ice de Québec commencées

Les casse-cou sur patins qui veulent tenter leur chance au prochain Red Bull Crashed Ice ont jusqu'au 26 janvier pour s'inscrire. Les téméraires qui passeront les qualifications avec succès pourront se frotter à la piste de Québec le 22 mars.
Hommes et femmes peuvent s'inscrire à la compétition de patinage extrême au www.redbullcrashedice.com jusqu'au 26 janvier 2014.
Des qualifications se dérouleront par la suite dans 12 villes canadiennes. Les noms de quelque 200 hommes et 20 femmes par ville seront pigés au hasard parmi tous les inscrits en ligne. À Québec, les qualifications se tiendront le 15 février sur la patinoire du Pavillon de la jeunesse d'ExpoCité.
Onze autres villes au pays, de Halifax à Vancouver, accueilleront des séances de qualifications.
Une fois toutes les séances d'essais passées, 100 hommes et 24 femmes les plus rapides au Canada pourront participer à la finale sur la piste de Québec, le 22 mars.
La finale du Crashed Ice s'y tiendra pour la neuvième année. Le parcours, de retour entre le parlement et la place D'Youville après des années à longer la côte de la Montagne, rappelle la première compétition en 2006.
Pour la firme derrière l'organisation du Crashed Ice, Gestev, ce tracé a notamment l'avantage d'offrir aux spectateurs un meilleur point de vue sur la course.
L'arrivée à la place D'Youville permet aussi de recevoir une plus grande foule, avait noté son président, Patrice Drouin, lors de l'annonce du tracé, en octobre.
Outre la finale à Québec le 22 mars, les épreuves du circuit de patinage de descente extrême se déroulent à Helsinki, en Finlande (1er février), à Saint Paul, au Minnesota, aux États-Unis (22 février), et à Moscou, en Russie (8 mars).