Rock, Tomahawk Chopper, de Les Indiens

Les Indiens: stoner rock à la québécoise ***

On ne peut pas dire qu'il existe des tonnes de groupes francophones qui font dans le stoner rock.
À Québec, Les Indiens remplissent ce vide depuis près de deux ans. Six mois après son album Crâne, la bande de Guillaume Sirois, de Michel Groleau, de Pascal L. Asselin et d'Alex Beaulieu récidive avec le simple Tomahawk Chopper, une histoire planante de motard fantôme où la guitare et la basse jouent un riff très pesant inspiré des chants à saveur amérindienne qu'on peut entendre aux matchs des Braves d'Atlanta. Le résultat est plutôt intéressant, quoique la voix ne soit pas toujours à la hauteur du reste de l'instrumentation. Les fans de Kyuss, de Fireball Ministry et de Queens of the Stone Age devraient apprécier. On a d'ailleurs hâte d'entendre le résultat de la collaboration à venir des Indiens avec Dave Catching, qui a contribué à plusieurs albums des Queens of the Stone Age, sur un minialbum à paraître en 2014.