Le chanteur Pierre Lalonde

Les grands disparus en télé et au cinéma

Voici les grands en télé et en cinéma à qui nous avons dit au revoir en 2016.
Télévision
Claude Michaud (21 février, 77 ans)
Acteur des séries Les Brillant, Omertà et Catherine, la voix d'Arthur Laroche dans Les Pierrafeu.
Jean Lapierre
Jean Lapierre (29 mars, 59 ans)
La mort tragique du chroniqueur politique de TVA a bouleversé le Québec. L'écrasement de l'avion qui l'amenait aux funérailles de son père aux Îles-de-la-Madeleine l'a emporté avec quatre membres de sa famille et deux membres d'équipage. Ancien député et ministre du Parti libéral du Canada et cofondateur du Bloc québécois, il avait réussi sa reconversion dans les médias, devenant l'un des chroniqueurs politiques les plus influents.
Jean Bissonnette (29 mars, 81 ans) 
Producteur et réalisateur, il était derrière Les couche-tardMoi et l'autre et Un gars, une fille.
Rita Lafontaine en 2011
Rita Lafontaine (4 avril, 76 ans)
Muse au théâtre de Michel Tremblay, l'attachante comédienne a brillé dans plusieurs téléromans, dont Les Moineau et les PinsonCormoran, jusqu'à L'auberge du chien noir, où elle tenait encore un rôle avant de mourir. Son personnage de Rose dans Le retour lui a valu cinq trophées Artis et deux Gémeaux. Qualifiée de «trésor national» par la chroniqueuse Louise Cousineau de La Presse, Rita Lafontaine était reconnue pour la vérité de son jeu.
Jean Martin (5 avril, 59 ans) 
Journaliste de Radio-Canada, chef d'antenne des bulletins télévisés de Québec et de l'Est-du-Québec.
Jean-François Doré (7 mai, 68 ans)
Animateur de la radio de Radio-Canada, où il a entre autres animé Les bouchées doubles
Pierre Lalonde (21 juin, 75 ans)
D'abord et avant tout chanteur, l'interprète de Nous on est dans le ventDonne-moi ta bouche et Caroline restera une icône des années yé-yé. Présentateur vedette de Jeunesse d'aujourd'hui avec Joël Denis dans les années 60, sa carrière d'animateur à la télévision finira par prendre le dessus avec des succès comme Star d'un soir et Action réaction. Il est l'un des rares Québécois à avoir percé le marché de la télé anglophone, ayant même animé son propre talk-show à CFCF.
Claude Jean Devirieux (23 juin, 85 ans)
Journaliste de Radio-Canada, suspendu pour avoir dénoncé la brutalité policière durant le Lundi de la matraque.
André Montmorency (5 juillet, 77 ans)
Acteur qui a fait sa marque avec ses rôles de Friponneau dans La ribouldingue et de Christian dans Chez Denise.
Louise Rémy (3 juillet, 77 ans)
Actrice du téléroman Des dames de coeur, elle était la voix de Perline dans Passe-Partout.
René Caron (16 juillet, 90 ans) 
Acteur surtout connu pour son rôle de Todore dans Les belles histoires des pays d'en haut.
Nathalie Moreau (5 septembre, 51 ans)
Chef de la promotion à Radio-Canada et jumelle de l'actrice Sylvie Moreau, avec qui elle a fait un passage remarqué à Tout le monde en parle.
Lionel Duval (30 septembre, 83 ans)
Journaliste sportif à Radio-Canada, il a fait partie des meilleures années de La soirée du hockey.
Richard Martin (25 octobre, 78 ans)
Idéateur et réalisateur de Lance et compte, il a été chef des dramatiques à Radio-Canada.
Alan Thicke (13 décembre, 69 ans)
Acteur et animateur canadien connu pour son rôle dans la série Growing Pains à ABC.
Dominique Lévesque (20 décembre, 64 ans)
Humoriste du Groupe Sanguin et de Lévesque et Turcotte, concepteur des jeux Les mordus et L'union fait la force.
Cinéma
Ettore Scola en 2013
Ettore Scola (19 janvier, 84 ans) 
Ettore Scola n'avait peut-être pas la même renommée que ses compatriotes Fellini, Antonioni ou De Sica, il n'en était pas moins un cinéaste accompli qui se distinguait par son audace formelle, sa singularité et son ton satirique - qu'on pense à Affreux, sales et méchants (1976) ou La terrasse (1980). Le réalisateur de Nous nous sommes tant aimés (1975) et d'Une journée particulière (1978) a connu une carrière très prolifique, près de 40 films en 40 ans. Il laisse un corpus impressionnant, notamment Le bal, couronné de trois Césars en 1984 dont ceux du meilleur réalisateur et du meilleur film. Son dernier film, un documentaire, était consacré à ses souvenirs de Fellini. Scola avait bouclé la boucle.
Jacques Rivette (29 janvier, 87 ans) 
Jacques Rivette a été un cinéaste radical et explorateur des formes comme la plupart des réalisateurs qui, comme lui, ont commencé par la critique, métier qu'il exerce tout en étant assistant de Jacques Becker et de Jean Renoir. Ses longs métrages se distinguent par leur aspect contemplatif et une certaine lenteur dans la longueur. Des films-fleuves comme La belle noiseuse (240 minutes), Grand Prix du jury à Cannes en 1991, marqueront toutefois durablement l'imaginaire des cinéphiles.
Anton Yelchin (19 juin, 27 ans)
Les disparus de 2016 ont eu le temps d'accomplir une carrière, pas Anton Yelchin, décédé dans la fleur de l'âge d'un accident aussi tragique qu'absurde. Le jeune acteur avait un talent immense, qui crevait l'écran. En entrevue, on était frappé par sa fougue, son intelligence et sa passion pour le métier. Il avait déjà une filmographie impressionnante, autant dans des films d'auteur comme Green Room (Jeremy Saulnier) que dans des superproductions comme Star Trek, où il interprétait Pavel Chekov. Un cruel gâchis.
Michael Cimino (2 juillet, 77 ans) 
Michael Cimino avait un immense talent de cinéaste, servi par un vrai regard. Il tournait peu, mais aimait les fresques épiques. En 1978, il devient un des premiers cinéastes à traiter de la guerre du Vietnam avec son excellent Voyage au bout de l'enfer (The Deer Hunter, 1978), qui remporte cinq Oscars et établit solidement sa réputation. Malheureusement, son film suivant, La porte du paradis, un échec retentissant, entraîne la faillite du studio United Artists. Sa carrière ne s'en remettra pas même si le film est maintenant considéré comme un chef-d'oeuvre. Depuis 20 ans, l'Américain ne tournait malheureusement plus.
André Melançon
André Melançon (23 août, 74 ans) 
André Melançon, le géant au coeur d'enfant, s'est éteint en laissant plusieurs générations d'orphelins, séduits par son oeuvre qui leur faisait beaucoup de place. Connu pour sa gentillesse et sa générosité, il est, bien évidemment, fortement identifié à l'oeuvre-culte La guerre des tuques (1984) et les trois autres longs métrages des Contes pour tous qu'il a réalisés. Il a reçu un prix hommage à la Soirée des Jutra, en 2015, où il en a profité pour laisser son héritage aux jeunes cinéastes: «Étonnez-nous, questionnez-nous, bousculez-nous. Faites-nous rire, faites-nous pleurer; c'est important. Faites-nous penser; c'est important. Faites-nous rêver; c'est essentiel.»
***
Sans oublier...
Alan Rickman, acteur (14 janvier, 69 ans)
Andrzej Żuławski, réalisateur (17 février, 75 ans)
Colin Low, réalisateur (24 février, 89 ans)
François Dupeyron, réalisateur (25 février, 65 ans)
Ronit Elkabetz, réalisatrice (19 avril, 51 ans)
Guy Hamilton, réalisateur (20 avril, 93 ans)
Burt Kwouk, acteur (24 mai, 85 ans)
Bud Spencer, acteur (27 juin, 86 ans)
Abbas Kiarostami, réalisateur (4 juillet, 76 ans)
Garry Marshall, réalisateur, producteur (19 juillet, 81 ans)
Arthur Hiller, réalisateur (17 août, 92 ans)
Gene Wilder, acteur (29 août, 83 ans)
Curtis Hanson, réalisateur (20 septembre, 71 ans)
Bill Nunn, acteur (24 septembre, 62 ans)
Andrzej Wajda, réalisateur (9 octobre, 90 ans)
Robert Vaughn, acteur (11 novembre, 83 ans)
Michèle Morgan, actrice (20 décembre, 97 ans)
Carrie Fisher, actrice (27 décembre, 60 ans)
Debbie Reynolds, actrice (28 décembre, 84 ans)