Jeune fille en Dior, Annie Goetzinger

Les grands couturiers en bandes dessinées

Si la mode est le sujet principal de bon nombre de magazines, elle est plus rarement l'objet central des oeuvres du neuvième art. Deux cas retiennent toutefois notre attention sur les rayons : Jeune fille en Dior, paru cet automne aux éditions Dargaud, et Coco Chanel, publié aux éditions Naïve le printemps dernier.
<p><em>Coco Chanel</em>, Bernard Ciccolini et Pascale Frey</p>
Jeune fille en Dior
L'auteure de Jeune fille en Dior, Annie Goetzinger, a justement étudié le dessin de mode avant de se lancer en bande dessinée. Son premier album, Casque d'or, a reçu deux prix au prestigieux Festival d'Angoulême. Dans ses scénarios, elle aborde de front les problèmes sociaux, avec une rigueur historique, alors que ses dessins réalistes et précis donnent vie aux tissus et aux toilettes somptueuses qui jalonnent l'album de plus de 100 pages. On y suit le parcours d'une journaliste, fille de couturière, qui deviendra mannequin pour Dior. D'intéressantes annexes permettent de connaître les principaux personnages de l'époque, les métiers de la mode et des citations du grand couturier français. Disponible en librairie.
Coco Chanel
Il y a eu des films et plusieurs livres sur la vie de l'indomptable Coco Chanel, mais la BD créée par Bernard Ciccolini et Pascale Frey propose un portrait biographique, dessiné élégamment à l'aquarelle. De l'orphelinat de son enfance à sa prestigieuse maison de couture qui continue d'habiller des femmes du monde entier, la créatrice a vécu plusieurs drames, histoires de coeur, succès et mémorables créations, dont son fameux tailleur gansé, qui y sont mentionnés. Seul bémol, il faut commander l'album en ligne sur Amazon (ou passer par Paris) pour pouvoir mettre la main sur l'objet.