Kim St-Pierre et Marie-Philip Poulin

Les filles de retour au Tournoi pee-wee

L'équipe d'étoiles féminines toute québécoise sera de retour au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec, en février.
La nouvelle a été confirmée au Soleil par le directeur général du tournoi, Patrick Dom. Déjà cet été, l'entraîneure-chef et quadruple médaillée d'or olympique Caroline Ouellette se disait «très optimiste» de présenter la deuxième mouture de sa sélection des meilleures hockeyeuses de 12 et 13 ans du Québec au plus important tournoi au monde dans la catégorie.
Le choix des joueuses s'effectuera encore cette année lors de la Célébration du hockey féminin qu'organise Ouellette chaque mois de décembre, à Montréal. L'an dernier, quatre jeunes joueuses de la région de Québec s'étaient taillé un poste au sein de l'équipe.
Adoptées par le public et les médias, celles que tout le monde appelait simplement «les filles» avaient disputé trois rencontres avant d'être éliminées. Loin d'être déclassées dans la division AA, troisième échelon sur cinq au Tournoi pee-wee de Québec, elles avaient fait belle figure à chacune de leur sortie.
Entre autres par déficit de préparation, le manque de punch offensif leur avait coûté cher. Elles n'ont marqué qu'un seul but en trois parties. Les protégées de Ouellette compensaient toutefois par une étanchéité défensive étonnante, n'accordant que trois buts, dont un dans un filet désert.
«On était des pionnières», avait souligné la pilote de la troisième équipe entièrement féminine à participer au Tournoi international pee-wee de Québec en 57 ans d'histoire. Seule une formation américaine dirigée par Manon Rhéaume, en 2002, et les Rafales de la Mauricie, en 2010, avaient réalisé l'exploit avant elles.
La présence de Ouellette donne du panache à l'aventure, l'ancienne gloire de l'équipe canadienne étant de plus accompagnée par d'autres joueuses vedettes décorées comme Marie-Philip Poulin et Kim St-Pierre.
Le 58e Tournoi international de hockey pee-wee de Québec aura lieu du 8 au 19 février 2017, au Centre Vidéotron.