Un relevé émanant de l'Assemblée nationale indique que les 70 députés de Philippe Couillard ont droit à une rémunération additionnelle basée sur une tâche spécifique. Aussi, 22 des 30 péquistes et 11 des 22 caquistes bénéficient d'un tel supplément.

Les 10 articles du Soleil les plus lus en 2014

Ils vous ont marqué, choqué, fait rire ou pleurer. Voici les 10 articles ou chroniques les plus lus de l'année 2014 sur le site web du Soleil.
1. Des primes pour tous les députés libéraux (25 août)
Aucun des députés du parti gouvernemental ne touche que le salaire de base d'un élu à l'Assemblée nationale. Tous les libéraux de l'aile parlementaire ont droit à une rémunération additionnelle de fonction.
2. «Les leçons et les devoirs, c'est fini!» (24 mai)
Les élèves de Marie-Claude Tardif ont sûrement fait des jaloux cette année. En septembre, leur enseignante leur a annoncé qu'ils n'auraient pas de devoirs ni de leçons pendant toute l'année scolaire. L'expérience a été concluante, le verdict est clair. «Les devoirs et leçons, c'est fini!» lance Mme Tardif.
3. Le requin blanc de retour dans le golfe? (25 juin)
Une population en croissance dans l'Atlantique du Nord-Ouest. Des phoques, ses proies de prédilection, en abondance. Une température des eaux très convenable en été. Tout indique que le grand requin blanc, ce prédateur si craint dans l'imaginaire collectif, se plairait beaucoup dans le golfe du Saint-Laurent. Et en fait, il se pourrait bien qu'il y soit déjà, a appris Le Soleil.
Depuis qu'un voisin a porté plainte, les enfants d'un quartier du secteur Les Saules doivent jouer dans les entrées pentues.
4. Le bruit que font les mômes - Chronique de Mylène Moisan (12 octobre)
L'auto-patrouille s'est approchée doucement, la policière en est descendue. La dame s'est avancée gentiment vers les enfants.
- On a reçu une plainte.
- Pourquoi?
- Parce que vous jouez au hockey dans la rue, c'est interdit de jouer dans la rue.
5. Billets d'avion: comment payer moins cher - Chronique voyage (14 août)
C'était plus simple avant. C'était : dates, destination, billet d'avion. Trois étapes, chéri(e), on part! Le billet, on l'achetait à l'agence chez Sears ou autres. Moi, mon premier, c'était chez Voyages Campus à l'Université Laval. Montréal-Paris pour 800 $ et des poussières. C'est drôle, ce serait peut-être moins cher aujourd'hui.
<p>Le président-directeur général de Radio-Canada, Hubert T. Lacroix, prenait la pose, appuyé sur le costume mythique de Bobino, son idole d'enfance.</p>
6. Radio-Canada sacrifie son entrepôt de costumes (31 octobre)
Une autre page d'histoire se tourne brusquement à Radio-Canada : après avoir sabré son atelier de décors l'année dernière, le diffuseur public fermera son entrepôt de costumes à Montréal au printemps prochain, a appris Le Soleil. Un autre symbole important de l'institution, à la valeur historique et patrimoniale inestimable, tombe sous le couperet des compressions.
7. Tout allait bien - Chronique de Mylène Moisan (7 juin)
C'est fou ce qu'on attend dans une vie. On attend le feu vert, on attend que le grille-pain aboutisse, que la neige fonde, que la paie arrive, que l'autobus se pointe, que l'eau bouille, que la soupe refroidisse.
Élise Boissonneault Gilbert attend un coeur.
<p>Gravement malade, Jolyane Fortier a dû se marier à l'hôpital. Elle a été emportée par le cancer à 31 ans.</p>
8. L'ultime cadeau de Jolyane - Chronique télé de Richard Therrien (3 mars)
Déjà, je n'avais pu m'empêcher de verser quelques larmes en lisant ma collègue Mylène Moisan, qui racontait en décembre l'histoire infiniment triste de Jolyane Fortier, une maman de deux garçons de Saint-Nicolas, décédée d'un cancer à 31 ans. Un papier si touchant, «Maman est une étoile», qui a ému bien des lecteurs à quelques jours de Noël.
9. Bye Bye 2013: plus de pour que de contre - Chronique télé de Richard Therrien (1er janvier)
Je l'avoue: j'avais peur. Peur qu'il y ait trop de monde au Bye bye, un facteur qui n'a jamais été un atout par le passé. Mais Louis Morissette a visiblement vu juste en ramenant son équipe; son Bye bye 2013 n'était pas aussi bon que celui de 2012, mais disons que la colonne des «pour» est plus longue que celle des «contre». Dans mon bulletin, je donne un 7/10.
10. Ça arrive juste aux autres - Chronique de Mylène Moisan (18 janvier) 
Lundi soir, le médecin nous a dit: «Il devrait s'en sortir.» Jamais autant haï une phrase au conditionnel.
Il, c'est notre grand, cinq ans et demi, qui la veille encore sautait sur le trampoline à l'école de cirque. Lundi matin, il s'est réveillé essoufflé, s'est plaint d'un mal de ventre, ne voulait pas aller à l'école. Louche, il adore l'école.