François Legault

Legault prédit «une immense chicane» PKP-Marois

François Legault prédit une «immense chicane» entre Pauline Marois et Pierre Karl Péladeau si jamais le Parti québécois devait former le gouvernement le 7 avril.
«Y'a-tu quelqu'un qui pense que ça va marcher, ça, un ménage Pauline Marois et Pierre Karl Péladeau?» a lancé M. Legault lorsque questionné sur l'équipe économique de Pauline Marois.
«Tous ceux qui ont travaillé avec Pierre Karl savent très bien que ce n'est pas un gars facile à travailler. Il n'est pas capable d'être autre chose que numéro un», a poursuivi le chef de la Coalition avenir Québec de passage dans une cidrerie de la Montérégie pour une annonce sur le tourisme.
«Je vous prédis : si jamais il y avait un gouvernement Marois - Pierre Karl Péladeau, il va y avoir une immense chicane avant trois mois. Ça ne marcherait pas, ce gouvernement-là», a lancé M. Legault.
Le chef caquiste a eu ses commentaires sur la recrue vedette du Parti québécois après avoir tiré à boulets rouges sur le bilan économique du gouvernement Marois, notamment dans le dossier de la fermeture d'Electrolux à L'Assomption, une perte de 1300 emplois.