Club de motards associé aux Hells Angels, les Dark Soul's de la Beauce ont leur repaire à Scott. Au cours des derniers mois, le groupe de motards criminalisés a fait les frais de trois frappes policières qui se sont toutes soldées par des arrestations.

Le numéro 2 des Dark Soul's de Beauce arrêté

Le vice-président du club de motards Dark Soul's de la Beauce, Martin «Ghost» Fortier, a été arrêté jeudi avec deux acolytes en pleine transaction d'approvisionnement de drogue.
L'Escouade régionale mixte (ERM) de Québec a ciblé les Dark Soul's de Scott, un club de motards associé aux Hells Angels.
Au terme d'une enquête de six mois, les policiers ont arrêté jeudi sur le terrain de stationnement d'un commerce de Sainte-Foy celui qui, selon nos informations, est le numéro 2 des Dark Soul's, Martin Fortier, 34 ans, son chauffeur Patrick Guilbeault, 46 ans, ainsi qu'un livreur allégué, Jérôme Verret, 27 ans.
Selon la police, les trois hommes ont été pris en flagrant délit d'une transaction d'approvisionnement. Les policiers ont saisi à bord des véhicules 40000 comprimés de métamphétamine et quelques milliers de dollars. Les deux voitures ont été saisies comme biens infractionnels.
Une perquisition menée par la suite à la résidence de Fortier a conduit à la saisie d'une arme de poing chargée et de petites quantités de résine de cannabis, de cocaïne, de métamphétamine.
Fortier, Guilbeault et Verret ont été accusés hier au palais de justice de Québec de trafic et possession de stupéfiants dans le but de trafic.
Contrairement aux deux premiers accusés, Jérôme Verret est sans antécédent judiciaire.
Martin Fortier a aussi vu s'ajouter une accusation de possession d'arme à feu prohibée chargée. Le gaillard au crâne rasé et aux bras couverts de tatouages ne semblait pas trop impressionné par les procédures, décochant plusieurs clins d'oeil à ses proches assis dans la salle.
Patrick Guilbeault, sans avocat, a tenté d'expliquer au juge Hubert Couture qu'il ne méritait pas d'être accusé puisqu'il était seulement le chauffeur. «J'ai été pogné dans quelque chose parce que j'ai voulu rendre service!» protestait-il.
La procureure de la Couronne Me Mélanie Dufour s'est opposée à la remise en liberté des trois hommes. Leur dossier a été reporté à lundi pour l'enquête sous cautionnement.
Deux autres frappes
En septembre dernier, l'Escouade régionale mixte a perquisitionné le repaire des Dark Soul's à Scott et a arrêté Éric L'Allier, 37 ans, recherché dans une histoire d'extorsion, de séquestration et d'introduction par effraction.
Et la police de Québec, avec son projet Hisser, avait porté un dur coup à un réseau de trafiquants qu'elle affirme lié au Dark Soul's en février.
Les policiers avaient arrêté 27 individus, dont 4 mineurs, et avaient saisi une quantité de drogue évaluée à 250 000 $ sur le marché noir.
Le réseau vendait ses stupéfiants dans Beauport et dans la basse ville de Québec. Des vêtements portant l'inscription «Support Hells Angels» avaient été saisis lors de la frappe.