Thomas Mulcair était de passage à Regina avec sa femme Catherine Pinhas vendredi.

Le NPD en faveur d'une assurance nationale pour les médicaments

Le chef du Nouveau parti démocratique (NPD) Thomas Mulcair a annoncé, vendredi, qu'il comptait travailler avec les provinces pour mettre en place un programme d'assurances pour l'achat de médicaments prescrits, se gardant toutefois de l'appeler officiellement un programme national d'assurance-médicaments.
Thomas Mulcair s'est rendu dans une circonscription détenue par les libéraux à Régina, en Saskatchewan, pour promettre 2,6 milliards $ sur quatre ans pour parvenir à l'accès universel aux médicaments sous ordonnance.
Le NPD vise également une réduction de 30 pour cent du coût des médicaments prescrits; des économies de 3 milliards $ qui seront réalisées par les achats groupés, espère-t-il.
M. Mulcair a procédé à cette annonce dans la circonscription de Régina-Wascana, qui est détenue par le libéral Ralph Goodale depuis 1993.
Le chef néo-démocrate était à Calgary jeudi pour croiser le fer avec le libéral Justin Trudeau et le conservateur Stephen Harper au cours d'un débat à saveur économique.
Les partis politiques ont depuis repris leur campagne de plus belle pour tenter de franchir la ligne d'arrivée le premier le 19 octobre.