L'agresseur, âgé de 25 ans, aurait asséné plusieurs coups à l'abdomen, au bras et à la tête de la victime. Il a ensuite pris la fuite à pied juqu'à un commerce de la 41e Rue où il a été arrêté.

Le jeune agresseur au couteau de Charlesbourg accusé de tentative de meurtre

Arnaud Poulin, 25 ans, a été formellement accusé mercredi de tentative de meurtre, à la suite de l'agression au couteau commise mardi sur un homme de 25 ans à Charlesbourg. La défense a demandé un examen sur la responsabilité criminelle de l'accusé.
Quelques minutes après l'agression, le 19 janvier 2016, un individu entrait au McDonald's de la 41e Rue, à l'intersection de la 1re Avenue, avec des lacérations aux mains. C'est là que les policiers ont attrapé Arnaud Poulin.
<p>La victime est toujours à l'hôpital pour y soigner des blessures sérieuses, mais on ne craint plus pour sa vie comme c'était le cas juste après l'attaque, mardi.</p>
L'homme s'est présenté lucide dans le box des accusés lors de sa courte comparution mercredi au palais de justice de Québec. Il a été accusé de tentative de meurtre, de voies de fait graves mettant la vie en danger, de voies de fait et de port d'une arme, en l'occurrence un couteau, dans un dessein dangereux, envers Jean-Sébastien Lauzon-Turbide.
Dès son arrestation, des soupçons pesaient quant à l'état de santé mentale de l'individu, qui n'a aucun antécédent judiciaire. L'avocat de la défense a demandé que son client subisse un examen de 30 jours pour déterminer sa responsabilité criminelle.
49e Rue Ouest
L'agression s'est produite vers 5h30 mardi matin à l'entrée du 476, 49e Rue Ouest à Charlesbourg, immeuble à logements où demeure la victime. L'homme arrivait chez lui à la fin de son quart de travail de nuit. Rien n'indique que les deux hommes se connaissaient, bien qu'ils habitent dans la même rue, mais dans des immeubles différents.
La victime est toujours à l'hôpital pour y soigner des blessures sérieuses, mais on ne craint plus pour sa vie comme c'était le cas juste après l'attaque.
Arnaud Poulin reviendra devant le tribunal le 19 février.  
Avec Isabelle Mathieu