Le Français Samir Aït Saïd s'est brisé la jambe à la réception d'un saut en gymnastique artistique.

Le gymnaste français Samir Ait Said passe sous le bistouri

Le gymnaste français Samir Ait Said est de retour sur ses pieds. En quelque sorte.
Samir Aït Saïd a subi une double fracture ouverte à la jambe, samedi.
Moins de 24 heures après s'être fracturé la jambe lors des épreuves préliminaires de gymnastique masculine, Said a publié une vidéo sur sa page Facebook au cours duquel il remercie les gens pour leur soutien et où il promet d'effectuer un retour à la compétition.
Said est passé sous le bistouri samedi en raison de la fracture au tibia qu'il a subie en tentant de compléter une vrille. L'image de sa jambe pliée à près de 90 degrés a été partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux. Said a félicité ses coéquipiers français, dont quelques-uns ont réussi à se qualifier pour la finale malgré qu'ils étaient ébranlés par l'incident.
«Je suis derrière vous tous, a déclaré Said. Ils ont réussi à garder leur concentration après ma chute. Ç'a dû être très difficile. Ils ont été des guerriers. Allez les gars, soyez forts, je suis avec vous.»
Said prévoit retourner à l'amphithéâtre en tant que spectateur et n'a pas écarté complètement une possible participation aux Jeux de Tokyo, en 2020.
«Croyez-moi, l'aventure de Tokyo 2020 est toujours possible, a-t-il ajouté. Dès que je serai de retour sur mes pieds, je serai de retour à l'entraînement et je serai en quête de l'or olympique.»