Des employés ou des clients de Costco auraient réussi à désarmer le suspect.

Le Costco de Sainte-Foy a eu droit à un voleur récidiviste

Celui qui a semé la panique au magasin Costco de Sainte-Foy jeudi a une longue feuille de route en matière de vol. Dave Leblanc, 39 ans, de Trois-Rivières, a comparu au palais de justice de Québec vendredi pour répondre à des accusations de vol qualifié à l'aide d'une arme. On ne sait toutefois pas encore si cette arme était réelle ou fausse.
Leblanc est aussi accusé d'avoir dérobé une plaque d'immatriculation et de l'avoir apposée sur un véhicule loué pour commettre son crime. La Couronne s'est opposée à sa remise en liberté. Il sera de retour devant le tribunal le 9 avril.
Par le passé, l'homme qui a longtemps vécu à Montréal a déjà été condamné pour complot, méfait, une série de vols qualifiés et aussi pour avoir utilisé une fausse arme dans un dessein criminel.
Rappelons que l'homme s'est présenté au magasin-entrepôt de l'avenue Watt jeudi midi pour s'emparer de bijoux. Il aurait fracassé un présentoir avec une arme. Sa tentative de vol a toutefois échoué, un client et des employés du Costco ayant réussi à le maîtriser et à le désarmer avant l'arrivée des policiers.