Dollard St-Laurent en 2006.

Le Canadien de nouveau en deuil: Dollard St-Laurent est mort

Le Canadien de Montréal se retrouve de nouveau en deuil à la suite du décès de son ex-porte-couleurs Dollard St-Laurent, lundi.
<p>Dollard St-Laurent avec le Canadien en 1950.</p>
L'homme de 85 ans est décédé à Beloeil, sur la rive sud de Montréal, deux jours seulement après le décès d'Elmer Lach, à l'âge de 97 ans. La cause de son décès n'a pas pour l'instant été divulguée.
Né à Verdun le 12 mai 1929, l'ex-défenseur a porté les couleurs du Tricolore de 1950 à 1958, remportant la coupe Stanley en quatre occasions: en 1953, puis de 1956 à 1958.
En 383 rencontres avec le Canadien, St-Laurent, arrière au style robuste et défensif, a inscrit 19 buts et ajouté 82 aides pour 101 points. Il a connu sa meilleure campagne à sa dernière saison passée avec le Tricolore, en 1957-58, alors qu'il a récolté 23 points, dont trois buts. Il a ajouté 15 points (1-14) en 59 rencontres éliminatoires.
Échangé aux Blackhawks le 3 juin 1958 en retour de considérations monétaires et futures, il a passé quatre saisons à Chicago, où il a remporté une dernière coupe Stanley, en 1961.
Après la saison 1961-62, il a été cédé aux As de Québec de la Ligue américaine, où il s'est fracturé la jambe avant de prendre sa retraite.
En tout, il a joué 652 matchs dans la Ligue nationale, récoltant dont 29 buts. À ces chiffres, il faut ajouter 24 points, dont deux buts, inscrits en 92 rencontres éliminatoires.
Il est le cinquième ancien joueur du Canadien à rendre l'âme au cours des derniers mois, après le défenseur Carol Vadnais en août, le légendaire capitaine Jean Béliveau et Gilles Tremblay en décembre, leur ex-entraîneur Claude Ruel en février et Lach.